Système U prend l'initiative sur les prix

|

L'enseigne d'indépendants va lancer ce week-end une campagne de communication sur l'opération qui doit débuter dès lundi : 100 produits de grandes marques en baisse de 5 % en moyenne pendant un mois.

1403_Papin_S

Et si on faisait comme si ? Comme si les marges arrière avaient disparu, ainsi que Système U le réclame depuis des années, et que les tarifs négociés pouvaient se répercuter directement sur les prix de vente en magasin.

Rien de tel, s'est-on dit chez Système U, que de faire la démonstration par la preuve, pour montrer que la suppression des marges arrière et le retour à des relations commerciales transparentes sont les seules conditions pour réellement faire baisser les prix.

C'est pourquoi, dès lundi et jusqu'au 30 avril, tous les Super U et Hyper U proposeront des baisses de prix  sur plusieurs dizaines de produits de grande marque - Coca-Cola, Nutella, Ariel, Signal et de nombreuses autres - sur les références les plus vendues.


Sur un ton qui n'est pas sans rappeler celui des campagnes de Michel-Edouard Leclerc, la coopérative veut s'appuyer sur cette opération pour interpeller à la fois ses clients et les pouvoirs publics.

Dans ses pages de pub, qui seront diffusées d'abord par un hebdomadaire national du dimanche, puis dans toute la presse quotidienne régionale, Système U conclut en disant son espoir que ses concurrents n'auront qu'une envie : celle de suivre son exemple.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter