Target s’offre le concurrent d'Instacart pour 550 millions de dollars

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’enseigne américaine a annoncé l’acquisition de l’entreprise Shipt, qui propose un service de livraison de produits d’épicerie le jour-même. Montant de l’opération, 550 millions de dollars, payés cash. Une initiative qui va permettre à Target de déployer la livraison express auprès de ses clients dans près de la moitié de ses points de vente d’ici 2018. 

shipt

Un grand pas en avant dans la réduction de ses délais de lviraison. L’enseigne américaine Target vient d’annoncer le rachat de la société Shipt, concurrent d’Instacart aux Etats-Unis, pour la somme de 550 millions de dollars. Le distributeur entend tirer profit de la plateforme technologique de Shipt pour proposer rapidement et efficacement un service de livraison le jour-même à ses clients, et prévoit d’ores et déjà de le mettre en place dans la moitié de ses 1 834 points de vente d’ici 2018.  Au départ, le service sera disponible  sur les produits d’épicerie, les essentiels du quotidien, les articles de la maison, l’électronique, et l’offre a vocation à être élargie au fil du temps, pour proposer l’ensemble des grandes catégories de produits commercialisées par l’enseigne d’ici fin 2019. « Nous avons établi un ambitieux programme stratégique au début de l’année 2017 qui visait à proposer à nos clients de nombreuses manières d’effectuer des achats avec Target, qu'il s'agisse de commandes en ligne ou de retraits en magasins. Grâce à Shipt, nous passerons de livraisons (qui se comptent) en jours à quelques heures », a expliqué John Mulligan, chef des opérations pour Target.   

De son côté, Shipt, fondée en 2014 à Birmingham en Alabama, compte 170 employés et a levé près de 65 millions de dollars depuis sa création. Suite au rachat, l'entreprise sera gérée comme une filiale indépendante de Target, et continuera à s'occuper de ses activités de manière autonome. À l'instar de son principal concurrent, Instacart, la société signe des partenariats avec des retailers et s’occupe de faire le picking dans les points de vente partenaires –tels que Harris Teeter, Meijer et H-E-B - pour livrer ses clients le plus rapidement possible, contre un abonnement de 99 dollars par an ouvrant droit à des livraisons illimitées. Le rachat de Shipt par Target st assujettie aux conditions de clôture habituelles, et l’opération devrait être bouclée avant la fin de l'année 2017. Target affirme que cette acquisition n'aura aucune incidence sur les résultats financiers du groupe à court terme, et devrait contribuer modestement au bénéfice de la société en 2018. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA