Marchés

Taxe « RED BULL », un euro par litre à partir de Janvier

|

Retoquée l'an dernier par le Conseil constitutionnel, faute d'un argument recevable, la taxe « Red Bull » a été votée le 24 octobre par les députés, avec effet au 1er janvier 2014. Elle concerne les boissons contenant plus de 0,22 g de caféine ou 0,3 g de taurine. Et, sera lourde : 1 € par litre. Comme le marché est estimé à 60 millions de litres par an, elle devrait logiquement rapporter 60 millions d'euros à l'État. Moins si cette taxe s'avère efficace. L'argument étant, cette année, de contribuer à faire baisser la consommation de Red Bull, Monster et Burn, les principales marques visées.

Le gouvernement a été aidé par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses). En effet, à la suite de plusieurs cas relevés de troubles de la santé après l'ingestion de ces boissons, l'Anses a rendu en septembre dernier un avis recommandant notamment d'éviter la consommation des boissons énergisantes par les femmes enceintes, les sportifs à l'entraînement, et surtout les enfants et adolescents, soit les plus gros consommateurs. Aussi, les députés n'ont plus hésité à voter cette taxe. Le nouveau prix de ces sodas, déjà élevé, sera-t-il assez dissuasif pour faire baisser la consommation ? Les cas réussis sont rares.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter