Teisseire met les gaz !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVES Chapo

Troisième innovation chez Teisseire (Britvic) en moins d’un an ! Après le bouchon doseur et l’ultraconcentré Mix&Go, le leader des sirops lance Teisseire concentré pour machine à soda. Un nom un peu long mais qui a le mérite d’être clair : le fabricant s’invite sur le juteux marché préempté par Soda­stream, celui de la boisson gazeuse faite maison. « Nous avons constaté que 54% des volumes des BRSA sont gazeux et que 6% des foyers français sont équipés d’une machine à soda. Ça ne cesse d’augmenter », détaille Aurélia Chamoulaud, chef de groupe sirops chez Britvic.

 

Capter une large cible potentielle

La priorité de ces foyers ? Réduire leur consommation d’emballages et éviter de se démonter une épaule en portant des litres de boissons du magasin à leur domi­cile. À ce jour, les Français (60% des usagers) consomment du Teisseire pour aromatiser de l’eau plate. Ils ne sont que 25% à allonger leur sirop avec de l’eau gazeuse. Un pourcentage à améliorer. Alors, Teisseire a créé six références de concentrés (trois fois plus qu’un sirop classique) sucrées avec un mélange de sucre et d’édulcorants : orange, diabolo grenadine, cola zéro, cola, limonade et pamplemousse rosé. Le prix sera de 4,99 € le flacon de 500 ml, quasi égal à celui des concentrés Sodastream. Chacun permet de compo­ser 12 litres de boisson aromatisée.

Pour quel rayon ? « C’est en discussion avec chaque enseigne. Ce sera au sein des liquides, mais pas forcément au rayon sirops », explique Yann Chardenoux, chef de produits Teisseire. Avec cette nouveau­té, la marque gagne un nouveau client : Darty (dans un premier temps, dans 30 points de vente), là où la plupart des Français vont chercher leurs concentrés signés Sodastream. Sinon, ils vont au rayon petit électroménager des GSA. Las ! Ils y passent moins souvent qu’au rayon des liquides. Teisseire mise sur une implantation dans un rayon fréquenté, ainsi que sur la notoriété et la légitimité de la marque sur les sirops et autres concentrés pour capter de nouveaux consommateurs. Et, ainsi, faire croître les ventes de cette troisième marque des BRSA (144 M € en 2014).

S. Leb.

LES PLUS

La légitimité de la marque archi-leader des sirops sur ce segment.

Le bouchon gradué (un bouchon pour un litre d’eau) pour guider le consommateur.

 

Les moins

Il n’existe qu’une référence sans calorie, le cola zéro.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2352

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA