Tout le dossier Tout le dossier

La conso s'engage : tendre vers le zéro gaspillage alimentaire

Partager
La conso s'engage : tendre vers le zéro gaspillage alimentaire
Tendre vers le zéro gaspillage alimentaire

La chasse au alimentaire est ouverte ! La crise du Covid, en mettant l’accent sur les risques de pénurie, a rendu le sujet sensible. Plus question de fermer les yeux sur les tonnes de nourriture jetées chaque année (plus de 10 millions). Les pouvoirs publics ont réagi par la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (Agec), qui fixe à 2025 des objectifs de réduction du gaspillage alimentaire de 50 % par rapport à 2015 pour les secteurs de la distribution alimentaire et de la restauration collective. La restauration commerciale, la production et la transformation ont cinq ans de plus, jusqu’à 2030, pour y parvenir. Un label antigaspi valorise d’ores et déjà les initiatives vertueuses, que ce soit dans l’optimisation des ressources, le tri ou le recyclage des biodéchets chez les industriels. « Nous ne pouvons plus nous permettre de gâcher de l’énergie et des matières premières pour fabriquer des produits qui finiront à la poubelle, lançait Mathieu Thomazeau, président du groupe Cofigeo, lors la journée nationale de la lutte contre le gaspillage alimentaire, le 16 octobre dernier. Notre défi : faire le meilleur emploi des matières premières et des outils de production, pour lutter contre le gaspillage alimentaire. » Il faut aussi soutenir la vente de produits « moches » en grandes surfaces. Le développgaspillage ement d’une enseigne comme Nous anti-gaspi, qui vise 50 magasins en 2024, atteste de l’intérêt des consommateurs.

Dans cette course au zéro déchet, l’éducation est l’arme la plus efficace. Le Pacte sur les dates de consommation, lancé par l’association Too Good To Go et signé par 62 entreprises, compte 10 engagements pour réduire le gaspillage dû aux dates de consommation. Grâce à lui, 3 000 gammes sensibilisent le consommateur sur les dates de durabilité minimale (DDM), et plus de 600 rayons antigaspi ont été déployés pour vendre des produits à DDM proche ou dépassée.

L’influence des enfants

Reste quelques bémols. Ainsi, le modèle du vrac, qui semble le plus à même de participer à la lutte contre le gaspillage, doit s’améliorer. « La réduction des pertes de produits, en amont et sur le point de vente, passera par l’évolution des équipements et la sensibilisation des clients », estime Christine Bourge, chargée de mission environnement chez Perifem. Le vrac peine à franchir le seuil du test pour les grandes marques, qui n’ont pas trouvé le bon business model. Par ailleurs, si 37 % des Français font attention (+ 9 points versus 2020 selon l’observatoire Nestlé), ils sont 50 % à jeter de la nourriture en étant conscients de l’impact de ce geste sur le climat. 24 % des Français estiment, quant à eux, que les enfants les influencent sur le fait d’être attentif au gaspillage alimentaire. Preuve qu’en la matière, l’éducation, d’où qu’elle vienne, reste le premier levier de changement.

PARCOURIR LE DOSSIER

LSA Green

La conso s'engage : les contradictions du circuit court

Entreprises

La conso s'engage : séduire des salariés de la jeune génération

Agroalimentaire

La conso s'engage : jusqu'où aller dans la chasse au sucre ?

Distribution alimentaire

La conso s'engage : de la nécessité de valoriser les filières

Développement durable

La conso s'engage : le cercle vertueux des achats responsables

RSE

La conso s'engage : la parentalité, clé pour améliorer la parité

Développement durable

La conso s'engage : réparer, grande cause nationale

LSA Green

La conso s'engage : le (trop) plein de bornes de recharge électriques ?

LSA Green

La conso s'engage : savoir jusqu'où nettoyer ses recettes

LSA Green

La conso s'engage : la manutention, moins rude mais plus intense

LSA Green

La conso s'engage : le tortueux destin du Nutri-score

LSA Green

La conso s'engage : la chère image de la seconde main

LSA Green

La conso s'engage : les légumineuses, l'ingrédient qui monte

LSA Green

La conso s'engage : l'éolien, une énergie de plus en plus sensée

Made in France

La conso s'engage : le made in France, quoi qu'il en coûte ?

Bio

La conso s'engage : débat sur le rythme des conversions en bio

Développement durable

La conso s'engage : des produits de beauté à vite recycler

LSA Green

La conso s'engage : protéger coûte que coûte la biodiversité

Développement durable

La conso s'engage : plus de transparence sur l'empreinte carbone

Développement durable

La conso s'engage : énergie, économiser aussi ses mots

RSE

La conso s'engage : le retail, source d'emploi pour les handicapés

Développement durable

La conso s'engage : le vrac, l'art et la manière

Développement durable

La conso s'engage : réduire toujours plus les emballages

Développement durable

La conso s'engage : l'impératif économique de rouler à l'électrique

Développement durable

La conso s'engage : des toits verts, bien plus que de l'esthétisme

Développement durable

La conso s'engage : vers la réduction du suremballage

Consommation

La conso s'engage : les salariés, futurs ambassadeurs de la RSE

RSE

La conso s'engage : la carte maîtresse des seniors

Consommation

La conso s'engage : des promotions, oui, mais plus transparentes

Développement durable

La conso s'engage : vers des emballages moins polluants

Consommation

La conso s'engage : aider les étudiants, une mission essentielle

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

Business Analyste H/F

MICHAEL PAGE - 24/09/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

INDIANA CAFE

INDIANA CAFE

Depuis plus de 30 ans Indiana café est la « brasserie américaine » !

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS