Equipmag 2014

Tesco va construire des maisons plutôt que des supermarchés

|

Le distributeur anglais, malmené sur son marché domestique, prévoit de construire 4000 maisons sur des emplacements acquis initialement pour y construire de grandes surfaces commerciales.

Le format hypermarché ne convainc plus les consommateurs anglais.
Le format hypermarché ne convainc plus les consommateurs anglais.

La tourmente économique qui a emporté le DG de Tesco, Philip Clarke, a une autre conséquence pour l'enseigne : le gel de projets d’ouvertures de magasins de grande surface en Angleterre. Le distributeur détenant déjà des terrains, il a donc opté pour la construction de maisons individuelle, « plutôt que de les revendre à des promoteurs immobiliers», a fait valoir un porte-parole. 310 sites en tout sont concernés.

Les clients préfèrent le hard discount, le e-commerce et la proximité

Tesco, qui détient 3400 magasins Outre-Manche, acte les changements de consommation des britanniques, à la fois davantage séduits par le hard discount et les formats de proximité, plutôt que les « big box », ainsi que les achats en ligne. Le groupe planche également sur la réduction des surfaces commerciales existantes dans ses hypermarchés.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter