The Social Shot crée un cocktail à partir de données Facebook [Video]

|

Des ingénieurs allemands ont mis au point The Social Shot, un bar robotisé qui crée un cocktail en fonction de données recueillies sur le profil Facebook de l’utilisateur. The Social Shot est surtout une critique de l’utilisation accrue des algorithmes et de la personnalisation de masse. 

"Comme souvent, l’algorithme exact reste un secret, mais le consommateur peut sentir son impact quand il boit le shot" explique le site The Social Shot.
"Comme souvent, l’algorithme exact reste un secret, mais le consommateur peut sentir son impact quand il boit le shot" explique le site The Social Shot. © Social Shot

"Drink yourself" ou "buvez-vous". C’est l’idée de "The Social Shot", un concept de bar robotisé mobile développé par trois designers et un artiste allemands, qui crée un cocktail pour une personne en fonction de données concernant sa personnalité récupérées sur Facebook. The Social Shot retient 5 traits de la personnalité : l’extraversion, la stabilité émotionnelle, la convivialité, la conscience professionnelle et l’ouverture d’esprit, qui sont traduits en un diagramme coloré et buvable de 2cL. Chaque trait de personnalité est représenté par une couleur différente, c’est un algorithme développé par l’Université de Cambridge qui permet ensuite de déterminer le pourcentage de chaque couleur et donc les traits de la personnalité en fonction des likes distribués sur Facebook. Le site The Social Shot explique "qu’une personne dont le profil suggère une conscience plus légère recevra moins de vodka, tandis qu’une personne fidèle contiendra plus d’alcool".  

The Social Shot ne sera pas disponible dans les bars

Le bar robotisé mobile a été présenté deux fois, lors de la semaine annuelle du design dans les universités, et à l’exposition internationale lab.30 à Augsburg en Allemagne. Plus de 300 boissons individuelles ont été servies. Pour la suite, Simon Frambach, l’un des fondateurs du projet, explique qu’il ne sait pas ce que va devenir le projet. "Nous pourrions imaginer quelques applications commerciales et nous sommes ouverts aux collaborations, confie Simon Frambach, mais il est peu probable que nous créerions une start-up ou quelque chose de semblable, car nous sommes impliqués dans d’autres projets actuellement ou finissons nos études".

The Social Shot ironise la personnalisation de masse

A travers son bar robotisé mobile, The Social Shot critique l’utilisation croissante des algorithmes : "Cela a commencé avec les filtres et spams et aujourd’hui l’algorithme conduit à la preuve scientifique, qui dans certains cas est uniquement basée sur des formules mathématiques". Le site ajoute qu’au quotidien, les actions sont soumises à de nombreuses suggestions et outils provenant d’applications, qui utilisent différentes données personnelles pour offrir une offre personnalisée, ou d’autres contenus. Finalement, The Social Shot ironise la personnalisation de masse qui s’appose sur tous les produits imaginables, "avec une boisson qui se mélange sous les yeux de l’utilisateur, en une seconde. Comme souvent, l’algorithme exact reste un secret, mais le consommateur peut sentir son impact quand il boit le shot".  

Le cocktail Facebook en images

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter