Thierry Cotillard, nouveau patron d’Intermarché

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Philippe Manzoni cède son poste de président d’ITM alimentaire à Thierry Cotillard. Cette transition « en douceur » consacre un jeune dirigeant auréolé par la création d’Incaa, la centrale commune avec Casino.

Le président de 41 ans devrait dévoiler les axes de sa stratégie, en mai.
Le président de 41 ans devrait dévoiler les axes de sa stratégie, en mai.

La trajectoire est fulgurante. Thierry Cotillard, jeune dirigeant de 41 ans, qui exploite deux petits supermarchés à Issy-les-Moulineaux (92) et Mousquetaire depuis huit ans, succède à Philippe Manzoni, 56 ans, deux magasins aussi, et vingt-neuf ans d’adhésion derrière lui. Désigné par ses pairs, lors du conseil international, le 1er avril au siège des Mousquetaires, à Tréville (91), Thierry Cotillard, prendra les rênes, le 28 avril, de la troisième enseigne alimentaire de France, avec ses 32,5 Mrds € de chiffre d’affaires affichés en 2014 pour 1 832 Intermarché et 308 Netto.

Bilan flatteur

Officiellement, le groupement explique qu’il s’agit d’« une transition souhaitée et en douceur » avec Philippe Manzoni. Ce dernier voulant se consacrer à l’agrandissement de son hypermarché de Dole, qui passe de 4 200 à 6 400 m², pour une inauguration prévue en juin. Il lui restait pourtant encore un an pour achever son second mandat à la tête d’ITM. Et Philippe Manzoni affiche un bilan flatteur. Après avoir succédé en 2009 au turbulent Éric Mozas, le Jurassien a, en effet, réussi à apaiser un climat qui était alors explosif, à accompagner la modernisation des concepts de magasins par vocation (hypers, supers, proximité).

Il a aussi impulsé le chantier de rénovation de l’offre mené par celui qui est désormais son successeur, Thierry Cotillard. Actions qui ont contribué à redresser les parts de marché de l’enseigne de près de 1,5 point au cours des quatre dernières années. Mais, à l’heure des grandes alliances (Carrefour-Dia-Cora, U-Auchan et ITM-Casino…), et alors que le secteur de la distribution alimentaire français est en pleine effervescence, Les Mousquetaires ont ressenti le besoin d’accélérer les mutations de leur enseigne phare.

Brillant et décomplexé

Or, conduire des changements en mode accéléré, Thierry Cotillard semble savoir le faire. En deux ans, il a fait passer la direction de l’offre d’ITM au category management, renouvelé les équipes dirigeantes, recruté des nouveaux profils. Avant cela, il avait conduit la cession des Vêti chez Kiabi, comme directeur général de Vêti. Et, surtout, il a pris une nouvelle dimension en menant de main de maître, et en quatre semaines, une improbable alliance aux achats entre un groupe coté, Casino, et des ­commerçants indépendants.

Enfin, la nomination de cet ingénieur agro et 3e cycle de HEC en marketing consacre la montée en puissance d’une jeune garde brillante, décomplexée, qui sait et souhaite communiquer. Nicolas Guilloux, autre quadra, en charge du marketing, fera partie de la garde rapprochée du nouveau président, en même temps que deux anciens, Pierre de Saint-Vincent et Gérard Le Geay… À l’image d’une direction de l’enseigne que le nouveau patron voudrait, selon un de ses proches, « élargie et collégiale ». Il devrait dévoiler les grands axes de sa stratégie courant mai, après avoir « largement consulté ». Politique commerciale, prix et croissance rentable devraient constituer des piliers de son futur programme.

en quelques dates

  • 1998 Diplômé de HEC
  • 1999 Coopération en Italie chez les Mousquetaires
  • 2002 Secrétaire général de la région Centre-Ouest
  • 2005 Directeur général de Vêti
  • 2007 Devient adhérent en reprenant l’Intermarché d’Issy-les-Moulineaux (92)
  • Fin 2011 Prend la tête de l’offre alimentaire d’ITM
  • 2013 Président de l’Institut français du merchandising
  • Novembre 2014 Création d’Incaa, centrale d’achats commune avec Casino, dont il devient cogérant
  • Janvier 2015 Inauguration de son second magasin, toujours à Issy-les-Moulineaux 

8 commentaires

Mina

28/09/2016 21h09 - Mina

Bonjour Je souhaite vous informer de mon mécontentement suite à ma visite de ce matin Le boucher à refusé de me hacher de la viande de boeuf sous prétexte qu'il y avait une promo j'ai donc demandé de me hacher de la viande au prix le plus cher mais il m'a également refusé la vente... la machine devait sans doute être propre et trop difficile à nettoyer!! En attente d'une réponse Cordialement

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

besson colette

28/09/2016 15h19 - besson colette

nous avons un super marché situé à la tremblade, chaque semaine nous recevons dans nos boites à lettres la pub du magasin offrant pleins de produits intéressants, mais si vous y allez vous ne trouver même pas le quart des promos et encore il faut les chercher, comment cela se fait il qu'aucun dirigeant ne contrôle ces magasins qui font honte à la marque Intermarché

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

rogergranier@neuf.fr

09/09/2016 17h00 - rogergranier@neuf.fr

Suite à une réclamation sur des prix erronés ( presque 100% de plus ) et aucune excuse du service accueil malgré un remboursement du trop payé , j'ai effectué une réclamation par écrit au directeur de l'Intermarché de SAINT-PALAIS en Charente Maritime le 21 aout 2016 .A ce jour ce Monsieur n'a pas daigné répondre . Après plusieurs contacts téléphoniques auprès de la direction il est impossible de s'adresser à un responsable .

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Tillon  laurence

18/08/2016 17h24 - Tillon laurence

Bonjour, je fais les courses pour ma mère qui à 90 ans et n e sort pas à intermarché Neuilly Plaisance et je trouve très cher les frais de livraison de 15euros !! j ai appris ce jour que intermarché de Le Perreux ne font les livraisons que pour 8euros !! pourquoi une telle différence ? maintenant je commanderai qu au Perreux , et je me demande s il n y a pas "quelque chose de bizarre car ma mère a téléphoné au magasin et une personne, pas très aimable lui a dit non n on on ne prend pas 15euros !! où est l'erreur ? sincères salutations.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

bouton

17/08/2016 17h37 - bouton

recherche une explication voici des années que nous sommes client a meru oise j'achète en autre du vin sauvignon en cubi de 10 litres très bon d' ailleur mais voici depuis 3 mois le cubi a augmenté oi cela vas t'il s'arreter faisant travailler vos artisant local je suis surpris de ces augmentation merci de votre reponse a l' avance mr bouton denis 53 rue du vert galant la boutonnière 60540 fosseuse

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

girardot joelle

16/08/2016 21h24 - girardot joelle

ancienne adhérente du groupement inter je suis très décue de la politique actuelle, les livraisons des points de ventes sont faites à la petite semaine et quand il y a des jours fériés c'est l'apothéose.je me pose la question ?faut il allez voir ailleurs chez Super U ou autre

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Nickie

16/08/2016 14h41 - Nickie

Bonjour Monsieur Mon mari et moi avons une Entreprise de Fruits & Légumes. Mon mari va à Rungis tous les jours et nous vous livrons 6 jours sur 7. Aujourd'hui, je voulais vous dire qu'il y a 7 semaines que je n'ai pas eu de règlement d'un de vos Intermarchés. Mon mari m'a expliqué comment vous fonctionnez. Nous vous livrons les fruits et légumes depuis plus de 30 ans. Votre secrétaire part en vacances et il faut attendre son retour pour être payés. Si je vous disais que nos dernières vacances remontent à 2001. Jamais mon mari n'a manqué une livraison chez vous. Au début nous livrions 4 Intermarchés: Le 1er nous a laissés car mon mari avait été absent 3 journées pour une remise à niveau du permis PL Un des 3 autres s'est fait racheter par E. Leclerc. Si vous pouviez faire quelque chose. Est-ce normal qu'une seule personne puisse effectuer un règlement? J'ai oublié de vous dire qu'il s'agissait de l' Intermarché Roissy en Brie (Seine & Marne) Cordialement.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

ozybko

26/06/2016 16h01 - ozybko

bonjour monsieur je voulais juste faire une réclamation aux sujet de la publicité qui passe le dimanche matin sur la radio rtl car a chaque fois je me dérange pour une bonne affaire comme ce matin le kg de cerise a 3.99 e et toujours rien j'ai fait 2 magasins a chartres ils ne sont pas courant de cette pub et je n’était pas le seul client surpris .voila ma remarque cordialement monsieur . Mozybko

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2361

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA