Thierry Dufloo , Point Cadres: Artiste et créateur d'enseigne

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le patron et fondateur de Point Cadres dirige une franchise qui a le vent en poupe. Un succès bâti sur une bonne dose d'optimisme et un parcours atypique.

Cancre avéré et artiste mal compris, Thierry Dufloo n'imaginait certainement pas il y a six ans que l'enseigne qu'il venait de créer connaîtrait un tel développement. Pourtant, avec déjà plus de 80 magasins en France et à l'étranger, Point Cadres enchaîne les ouvertures et table sur une croissance échevelée : + 69 % en 1999, soit un chiffre d'affaires prévisionnel de 110 millions de francs.

Ce succès doit beaucoup au parcours atypique de son fondateur. « Après une expérience scolaire qui fut non pas un échec, mais une véritable catastrophe », Thierry Dufloo entre dès 18 ans, dans la vie active. Il enchaîne alors les expériences. D'abord dans la publicité et la presse locale. Ensuite, en partant pour Saint-Tropez exercer ses talents de peintre.

Sur les quais du port, après quelques déconvenues financières dues à une concurrence vive, il est très vite contraint de s'adapter aux goûts du public. « J'ai délaissé une création jugée trop personnelle au profit d'aquarelles et d'affiches répondant mieux à la demande », se souvient-il. Un choix judicieux.

Il décide en effet d'ouvrir un premier puis un deuxième magasin, baptisés Les affiches de Saint-Tropez. Vendant ses créations mais aussi celles d'autres peintres régionaux, la formule rencontre le succès et préfigure le concept à venir de Point Cadres. « Fin 1992, j'ai créé la marque et ouvert le premier magasin à Dunkerque. En sept semaines, dans une zone économique plutôt sinistrée, j'ai vendu 3 000 cadres et réalisé 500 000 F de chiffre d'affaires », raconte ce Dunkerquois d'origine, aujourd'hui âgé de 42 ans.

Véritable réussite, ce magasin test annonce avant l'heure le fort potentiel de développement de Point Cadres. Quant à Thierry Dufloo, il manage aujourd'hui une franchise en pleine croissance. La capacité de son site de fabrication de produits d'encadrement va tripler cette année. Qui plus est, pied de nez à son passé de mauvais élève, ce PDG hors normes vient de recevoir son premier diplôme, en devenant le lauréat régional des Victoires des autodidactes.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1616

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA