Marchés

Thiriet étoffe sa logistique

La société vosgienne va engager de lourds investissements destinés à renforcer sa couverture du territoire.

La rédaction vous conseille

Le spécialiste de la production et de la distribution de crèmes glacées et de produits surgelés compte investir 38 millions d'euros au cours des trois prochaines années. Trop à l'étroit dans ses locaux actuels d'Eloyes (Vosges) qui s'étendent déjà sur 14 hectares, le glacier va construire 8 600 m2 de nouveaux bâtiments qui serviront à la production et à l'administration. Mais c'est surtout dans la logistique que les investissements vont se concentrer. Thiriet va créer une première plate-forme à Cherré, dans la Sarthe. Et une autre est en projet dans la région Rhône-Alpes.
L'ensemble de ces investissements n'a d'autre but que de se rapprocher du client et d'accompagner un réseau de distribution de plus en plus tentaculaire. « Depuis quelques années, la production s'est énormément développée. Et les nouveaux outils logistiques que nous allons mettre en service auront une capacité journalière de 12 000 commandes », souligne Claude Thiriet , le PDG.

Un concept séduisant

Thiriet revendique un million de clients référencés. Il dispose également de 130 magasins à sa propre enseigne qui proposent environ un millier de références de glaces et pâtisseries surgelées. La technique est simple, épurée. Les produits sont présentés par familles dans des bacs surgélateurs en libre-service. Les magasins sont construits à taille humaine : 700 m2 en moyenne et fonctionnent avec deux, voire trois salariés polyvalents. Un concept qui séduit puisque, en quatre ans, Thiriet a presque doublé son chiffre d'affaires.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter