Tke Kooples à la conquête du marché américain

|

L’enseigne française de prêt à porter The Kooples inaugure cinq nouvelles boutiques en propre aux Etats-Unis après avoir investi les grands magasins américains. Une réussite qui tranche avec la morosité sur le secteur du textile.

Le marché américain interesse The Kooples qui ouvre sa première boutique physique, qui n'est pas un corner.
Le marché américain interesse The Kooples qui ouvre sa première boutique physique, qui n'est pas un corner.

L’information est révélée par Les Echos (2/2/15). La marque française The Kooples ouvre cinq nouvelles boutiques en propre aux Etats-Unis. Après avoir testé, avec succès, le marché américain via des corners installés dans de grands magasins comme Bloomingdale’s, l’enseigne de prêt-à-porter s’implante à San Francisco, Los Angeles ou encore New York. Avec des objectifs chiffrés à la clé : The Kooples mise sur un excédent brut d’exploitation de 38 millions d’euros, un chiffre d’affaires de 220 millions d’euros… et l’ouverture de 35 boutiques supplémentaires d’ici quatre ans outre-Atlantique.

Ce développement accompagne de celui de The Kooples Sport, déclinaison sportwear de la marque mère, créée en 2011. Deux premières boutiques vont ouvrir cet hiver à Londres et à Berlin. 360 points de ventes en propre sont désormais ouverts dans le monde : une stratégie préférée aux partenariats, adoptés par la majorité de ses concurrents, et qui permet de s’appuyer sur un solide réseau de distribution.

Créée par les frères Alexandre, Laurent et Raphaël Elicha, qui ne sont autres que les enfants des fondateurs de la marque Comptoir des Cotonniers, The Kooples bénéficie depuis sa création, en 2008, d’un succès qui ne se dément pas, notamment auprès des jeunes. Basée sur le concept novateur d’une « garde-robe pour couple », cette enseigne tendance privilégie le savoir-faire européen (France et Italie) pour la fabrication et l’assemblage de ses tissus.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter