Top 250 mondial de la distribution : Carrefour passe de la 2e à la 4e place

|

CLASSEMENT D’après le classement établi par le cabinet de conseil Deloitte, sur la base des chiffres d’affaires 2012, le top 250 mondial de la distribution a connu des évolutions notables. 

Le Français reste au coude à coude avec Tesco et Costco.
Le Français reste au coude à coude avec Tesco et Costco.

Indéboulonnable leader, Walmart a connu une croissance de 4,4 %, soit un chiffre d’affaires de 346,9 milliards d’euros. Avec une rentabilité de 3, %, le distributeur a dégagé un résultat net de 13 milliards d’euros, soit l’équivalent du chiffre d’affaires de H&M, 52e au classement.

La deuxième place est désormais âprement disputée entre l’anglais Tesco, l’américain Costco et Carrefour. Avec 74,8 milliards d’euros (+ 6,2 %), Tesco l'obtient de peu, tandis que Costco progresse de la sixième à la troisième place grâce à une croissance de 9 %, à 73,2 milliards d’euros. Quant à Carrefour, victime de ventes poussives en 2012 ainsi que des premières cessions de filiales étrangères, son chiffre d'affaires a reculé de 1,3 %, terminant l’exercice à 73 milliards.

Amazon seul distributeur du top 20 à perdre de l'argent

Le reste du top 10 se partage entre enseignes américaines et allemandes : les supermarchés The Kroger (5e, 71,5 Mrds€, + 6,6 %), The Home Depot (8e, 55,2 Mrds€, - 0,7 %) et Target (10e, 53,2 Mds€, + 3,2 %) pour les Etats-Unis, le discounter Schwarz (6e, 64,4 Mrds€, + 6,6 %), le grossiste Metro (7e, 63,4 Mrds€, + 0,7 %) et Aldi (9e, 53,9 Mrds€, + 6 %).
Côté français, le groupe Auchan est à la 14e place, tandis que Casino passe de la 22e à la 20e place, l’impact de l’intégration complète de la filiale brésilienne et de Monoprix n’étant valable qu’à partir de 2013. Les centres Leclerc restent à la 24e place, Intermarché passe de la 28e à la 29e, et Système U de la 41e à la 40e.
Amazon continue son ascension fulgurante, passant de la 23e à la 16e place grâce à une croissance de 32,3 % à 43,2 Mrds€. Mais c’est aussi le seul distributeur du top 20 à perdre de l’argent, avec un résultat de -28,8 millions d’euros en 2012...

Au global, le top 250 pèse 4300 Mrds€ de chiffre d'affaires. Près de 80 % des distributeurs du classement ont connu une année 2012 de croissance (199 entreprises). "Il est intéressant de noter que plusieurs grands distributeurs ont entrepris une série de cessions pour rester rentable et traverser la période difficile actuelle", analyse Dr. Ira Kalish, chef économiste chez Deloitte. Dans son ensemble, le top 10 a progressé de 4,2 %, contre 4,9 % en 2011.

 

 

Zoomez sur le classement en appuyant sur la touche Ctrl + molette de la souris :


 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres