Top chrono, les matins pressés de la semaine

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
VITE DES VITAMINES !
VITE DES VITAMINES !© PHOTOS DR

Les chiffres 

18 min

Le temps moyen d'un petit déjeuner en semaine

Source : Credoc 2007 

1,65 Mrd
Le volume de litres de jus de fruit bus en France en 2010, dont 7,26 millions de litres de smoothies

Source : Unijus pour GMS, HD et CHD 

17%
La (faible) part des Français qui respectent la recommandation de consommer un produit laitier au petit déjeuner

Source : Credoc 2007

88€

La dépense moyenne annuelle des Français pour l'achat de boissons chaudes (café, thé, chocolat...). Dans le budget alimentaire, c'est le septième poste de dépenses.

Source : SymphonyIRI ; origine : fabricants

Le réveil sonne, les infos passent en boucle. Toute la famille se lève, beaucoup sont au radar. Très vite (trop vite ?) vient l'heure du petit déjeuner, tout juste suivie du top départ pour l'école ou le travail. Partout, du lundi au vendredi, les matins sont chronométrés. Et bien souvent, le petit déjeuner est compressé, voire tout simplement passé à la trappe. Selon diverses estimations, un Français sur cinq part le ventre vide le matin. Chez les adolescents, le chiffre grimpe à presque un enfant sur deux. Pourtant, de l'avis de tous, le petit déjeuner reste le moment le plus important de la journée. Il permet de rompre le jeûne de la nuit et d'éviter les coups de barre du milieu de matinée. Un bon petit déjeuner, c'est l'assurance de moins grignoter. L'objectif est donc de manger : place à la gourmandise, aux offres pratiques, rapides et aux produits deux-en-un.

VITE DES VITAMINES !

Un verre de jus de fruit permet de fournir 80 % des apports quotidiens recommandés en vitamine C. Outre le jus d'orange, qui garde la préférence des Français, des offres plus spécifiques ont vu le jour. Même les MDD proposent désormais des offres complètes, comme chez Leader Price, avec son Jus de cranberry riche en antioxydants, ses Smoothies gourmands et ses briquettes faciles à emporter.

COUP D'ACCÉLÉRATEUR

L'ami du petit déjeuner n'est pas toujours Ricoré. Le choix d'une boisson chaude est très personnel et varie d'un consommateur à l'autre. Qu'il s'agisse de café, de thé ou de chocolat chaud, chacun a ses habitudes et peu d'adultes en changent. C'est ainsi qu'une marque comme Banania, peu activée pendant quelques années, regrette qu'une génération d'enfants n'ait pas découvert son goût et soit perdue à la cause. Le temps étant compté le matin, les offres pratiques sont privilégiés, d'où l'avènement des capsules, des dosettes et autres formats malins.

GARDER LA LIGNE DÈS LE MATIN

Si les nutritionnistes insistent pour que tout régime commence par un vrai petit déjeuner, les marques ne se privent pas de développer des offres nutritionnellement correctes. Ainsi, ces morceaux de sucre Beghin Say Ligne stevia, moitié moins caloriques que leurs équivalents traditionnels, ou ce muesli sans sucres ajoutés de Jardin bio qui fait un carton depuis son lancement, au-delà des frontières du bio.

DEUX-EN-UN C'EST PLUS MALIN

Des céréales et de la compote réunies dans un pot Hero : voilà de quoi faire gagner du temps aux pressés du matin. D'autant que la texture juste croquante de ces recettes leur donne une vraie touche de gourmandise.

LES BONS RÉFLEXES

Certains superaliments sont également conseillés pour bien démarrer la journée. Ainsi, une poignée d'amandes permet d'apporter fibres et omega 3 à peu de frais, tandis qu'une simple cuiller de cassis (surgelés l'hiver, frais l'été) offre une bonne dose de vitamine C et d'antioxydants.

VERSION NOMADE

Pour éviter à tout prix que les petits ne partent le ventre vide, les parents sont prêts à faire de nombreuses concessions. Le matin, les petits formats à emporter sur le trajet de l'école, ou à consommer sur le pouce avant de décoller, font donc recette. Les biscuits petit déjeuner, garantie d'énergie pour la journée, sont devenus un segment à part entière. Jardin Bio sort même sa déclinaison AB. Tandis que Fruité propose depuis peu un format malin, mêlant lait et fruit.

RÉVEIL CROQUANT

Pas toujours très festives, les biscottes s'offrent cette saison un coup de jeune plutôt réussi. Pour rajeunir sa cible et viser les « boomers », Heudebert invente le concept novateur de viennoiseries croustillantes. De son côté, Krisprolls lance des biscottes aux céréales, notamment avec du son d'avoine, l'ingrédient magique du moment.

DES FORCES POUR AFFRONTER LA JOURNÉE

Bien pratiques pour le petit-déjeuner, les céréales se voyaient parfois reprocher leur ligne nutritionnelle. Pour tordre le cou à leurs accusateurs, les deux principales marques du secteur, Kellogg's et Nestlé, ont signé pratiquement simultanément en décembre, des chartes d'engagements PNNS. Pour Kellogg's, il s'agira de réduire de 9 % le taux de sucre, de 16 % celui du sel et d'augmenter de 26 % la quantité de fibres. Lancé en juin prochain, Coco pops crok'n roll, moins sucré que ses ainés, illustre ce nouvel élan. Kellogg's repositionne également sa gamme Special K vers plus de gourmandise, tandis que Nestlé a lancé, fin 2010, sa gamme Nestlé Plus, avec des allégations santé.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2175

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA