Toshiba a vendu sa filiale de création et de distribution de films

|

BRÈVESToshiba a annoncé lundi la vente de sa filiale de création et distribution de films à la société de production Hakuhodo DY Media Partners, pour se concentrer sur ses activités centrales, l'électronique, les machines et l'énergie.


Le groupe d'électronique diversifié japonais Toshiba a cédé 100 % des titres de cette petite filiale, Toshiba Entertainment qui emploie 70 salariés, à Hakuhodo Media DY Partners. Le montant de la transaction n'a pas été divulguée. "Dans le domaine des médias, nous allons davantage concentrer nos moyens sur les technologies de réseaux, les systèmes de transmission et diffusion, et les supports de stockage numériques qui peuvent créer des synergies avec nos activités centrales", a expliqué le groupe dans un communiqué.

Toshiba s'était déjà complètement retiré en décembre dernier du domaine de la musique par la vente au britannique EMI Group de sa participation dans la maison de disques nippone Toshiba EMI pour 21 milliards de yens (135 millions d'euros). Dans son plan d'objectifs à moyen terme présenté la semaine dernière, le groupe nippon met fortement l'accent sur les semi-conducteurs (mémoires), les infrastructures sociales (ascenseurs et systèmes), et les équipements pour centrales nucléaires.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter