"Toshiba vendra en 2009 des téléviseurs chez les opérateurs"

|

Trois questions à François Séguineau, vice-président de Toshiba France.

LSA - Toshiba prévoit une perte nette sur l'exercice 2008-2009 de 2,33 milliards d'euros et 4 500 suppressions de postes. La filiale française va-t-elle être touchée?

François Séguineau - Non pour l'heure seul le Japon est concerné. Ce sont les divisions composants qui souffrent énormément, bien plus que celles d'électronique grand public. En France, il n'y a pas aujourd'hui de réduction d'effectifs de prévues. Au contraire, certains postes sont mêmes ouverts actuellement. Dans un contexte difficile, il faut générer le plus d'activité possible. Après, c'est certain, nous ferons attention sur les dépenses commes les voyages ou les visio-conférences...

LSA - Alors que l'institut GfK prévoit un marché de l'électronique en recul de 9 % en 2009, où irez-vous chercher la croissance?

F.S. - Je crois beaucoup aux niveaux circuits de distribution que sont les opérateurs de télécommunication. D'ailleurs, je vous annonce que d'ici la fin de l'année, Toshiba proposera des offres de télévision chez certains opérateurs. Après les téléphones mobiles et les PC portables il est normal qu'ils jouent un rôle de plus en plus important dans la distribution de hardware dans l'électronique. Les consommateurs veulent des solutions globales pour leur salon comme la box, le PC, le téléphone et les connexions qui vont avec. La télévision rentrera donc dans cet éco-système.

LSA - Un an après la fin du HD DVD soutenu par Toshiba, que pensez-vous de l'évolution des ventes de Blu-ray?

F.S. - Comme nous le pensions, il n'y a pas eu de décollage massif de ce format. Les consommateurs semblent davantage avoir besoin de VOD (NDLR. vidéo à la demande) que de nouveau format de DVD. L'avenir est donc pour nous plus dans les écrans qui se connectent à internet pour offrir ce service que dans le Blu-ray.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA