Toupargel perd encore des clients mais poursuit sa digitalisation

|

Le leader de la distribution de produits surgelés à domicile, Toupargel, a enregistré un recul de son chiffre d’affaires de 5 % en 2016, à 293,2 millions d’euros, en raison de l’érosion des clients. Mais le distributeur est en train d’amorcer un sérieux virage sur le digital afin de redresser la barre.

Toupargel mise sur le digital pour relever la barre
Toupargel mise sur le digital pour relever la barre

Les performances 2016 ont été encore plus mauvaises que 2015. Le distributeur de produits surgelés à domicile a enregistré un nouveau recul de son chiffre d’affaires : -5 % en 2016, à 293,2 millions d’euros, après -2,9 % en 2015. Une situation qui s’explique par l’érosion de son fichier clients. En revanche, pour développer de nouveaux relais de croissance, Toupargel poursuit sa digitalisation. Les ventes par internet ont augmenté de 15,9 % et représentent 3,6 % des ventes de l’enseigne (+0,7 point). Les commandes mobiles sont également en croissance avec le lancement d’une application Toupargel en décembre sous IOS et Android. Par ailleurs, en janvier 2017, Toupargel a signé un partenariat avec La Vie Claire pour référencer dans les magasins, l’ensemble de ses surgelés bio. Enfin, la collaboration avec Amazon s’est renforcée car les clients d’Amazon Prime Now peuvent désormais avoir accès à 80 références surgelées du catalogue. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations