Toute la Savoie en bouteille

|

Les acteurs des boissons alcoolisées en Savoie, terre de tradition et d'accueil touristique, doivent jongler entre authenticité et innovation pour renouveler leur marché.

Chartreuse Plus de deux cent cinquante ans d’histoire et toujours le même succès pour les alcools des Pères Chartreux. La Chartreuse verte, composé d’une recette secrète à base de 130 plantes, enregistre des croissances de 5% en France, et de 30% aux États-Unis.
Chartreuse Plus de deux cent cinquante ans d’histoire et toujours le même succès pour les alcools des Pères Chartreux. La Chartreuse verte, composé d’une recette secrète à base de 130 plantes, enregistre des croissances de 5% en France, et de 30% aux États-Unis.

«Le secret de la Chartreuse verte, le réconfort d'un vin chaud en haut des pistes ou le coup de fouet revigorant d'un génépi à la fin d'un repas... Les alcools savoyards ont ce petit quelque chose qui fait que leur consommation est associée dans l'esprit du consommateur à un souvenir agréable », raconte un caviste. En effet, malgré leur consommation endogène, les alcools savoyards sont connus par un grand nombre de Français et même d'étrangers, puisque la Savoie est la première destination touristique des vacances d'hiver.

Les tendances

  • Les boissons savoyardes sont connues bien au-delà de leurs terres de prédilection
  • Les consommateurs recherchent avant tout l'authencitié des produits
  • L'innovation réside surtout dans les nouveaux modes de consommation

« Il existe très peu de chiffres sur ce marché, mais nous constatons une double consommation de nos produits », explique Charlotte Duquoc, responsable marketing de Routin. Il y a la consommation des Savoyards et celle des touristes, qui rapportent souvent des produits chez eux, en souvenir. Nous travaillons donc cette double cible avec des innovations différentes. D'un côté, les touristes sont à la recherche d'authenticité ; de l'autre, les Savoyards veulent des innovations qui changent leur quotidien. » Ainsi pour ces derniers, Routin a développé une gamme de vins aromatisés de 75 cl et Bib de 3 l. La société est aussi en train de préparer une rénovation de sa gamme de bières sous la marque Brasserie des Cimes, dédiée aux touristes. « Il est très difficile d'innover sur les produits savoyards, puisque ce que cherche le consommateur, c'est l'authenticité », déclare Philip Boyer, responsable communication de Chartreuse Diffusion, l'entité commerciale des Pères Chartreux.

 

Arts nouveaux

« Seuls les modes de consommation changent, suscitent même, de par la richesse des 130 plantes qui composent la Chartreuse, des arts nouveaux de dégustation. Avec par exemple l'évolution exceptionnelle de la mixologie aux États-Unis, en Angleterre et en France, qui offre une place de choix à ce produit phare ! », poursuit Philip Boyer.

D'ailleurs, certains industriels surfent sur la tendance des cocktails. C'est le cas de Bigallet, qui vient de lancer un vin blanc infusé au génépi à 11% vol., ainsi qu'un cocktail prêt à boire au génépi qui se déguste comme un limoncello.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2HSB2013

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message