Toys ' R ' Us lance son site marchand

|

L'enseigne de jouets compte sur le Net pour suppléer à ses 40 points de vente. Elle espère ainsi élargir sa clientèle grâce à sa forte notoriété.

Franck Poisson
Franck Poisson© DR

À quelques mois de Noël, Toys ' R ' Us vient de lancer son site marchand en France. Un démarrage tardif sur un marché où la concurrence est déjà bien installée. « Nous ne sommes pas si en retard, se défend Franck Poisson, directeur e-commerce de Toys ' R ' Us. D'autres enseignes, comme Zara, se lancent actuellement. Il y a dix ans, le marché n'était pas encore mûr et les consommateurs peu nombreux. Il y avait une expérience à acquérir. Toys ' R ' Us avait plutôt intérêt à attendre. » Pour Laurent Thoumine, associé chez Kurt Salmon, le retard s'explique aussi par les difficultés rencontrées par l'enseigne américaine sur le marché hexagonal. « Début 2000, Toys ' R ' Us a eu du mal à trouver son modèle. Il a dû apprendre les spécificités du marché, les contraintes de prix, de logistique et de gammes. Ce lancement confirme son adaptation. »

 

Des clients en demande 

Surtout, l'enseigne ne pouvait plus ignorer la part croissante d'internet dans la consommation et les nouvelles attentes de leur clientèle. « Il y a une vraie demande pendant la période de Noël. Beaucoup d'internautes allaient sur notre site et étaient déçus de découvrir qu'il n'était pas marchand », concède Franck Poisson. D'après le baromètre Fevad-Médiamétrie/NetRatins sur les comportements d'achats des internautes de mai 2010, les jeux/jouets représentent aujourd'hui le 8e univers de produits achetés en ligne avec 15 % des internautes qui ont passé commande, pour un panier moyen de 45 €.

Dans un premier temps, le site vise surtout à apporter une expérience satisfaisante. « Nous avons des objectifs de vente, mais ce n'est pas notre priorité. D'autant que les taux de transformation sur le web se situent entre 1 et 2 %, et que la majorité des internautes utilisent les sites pour préparer leurs futurs achats. Nous voulons surtout délivrer à nos clients l'expérience multicanal qu'ils réclament », indique Franck Poisson. L'offre sera celle des magasins Toys ' R ' Us et Babies ' R ' Us, tout comme les prix et les promotions. Avec deux entrées et deux espaces distincts, mais un panier et un tunnel de commande commun. Côté services, les clients pourront rapporter les articles directement en magasin. Pour les livraisons, l'enseigne a fait le choix d'une logistique dédiée avec un entrepôt situé à Lisses (91).

505 M€_

Le chiffre d'affaires estimé en 2009.**

11%

La part de marché en France, en 2009.*

 

42

Le nombre de magasins en France, à fin octobre 2010.*

Couvrir le territoire 

L'enseigne, qui affiche 11 % de part de marché en France, espère élargir sa clientèle. « Il y a un décalage entre notre notoriété et le nombre de nos magasins. Le site va nous permettre de couvrir l'ensemble du territoire », se réjouit Franck Poisson. Pour Laurent Thoumine, l'enseigne devra compenser la faiblesse de son réseau par des investissements massifs en publicité. « Google doit se frotter les mains vu le budget qu'ils vont devoir consacrer à leur visibilité », lance-t-il.

Les concurrents seront sans doute moins à la fête. Eric Lathière Lavergne, PDG du site Avenue de Jeux, reste néanmoins serein. « Cela fait longtemps que nous les attendons. Son arrivée permettra de calmer les nouveaux entrants qui vendent à prix cassés depuis leur garage. Le marché arrive à maturité. »

Une stratégie multicanal

- Une offre, des prix et des promos identiques, en simultané avec celles de Toys ' R ' Us et Baby ' R ' Us.

- Un service client commun au magasin et au site, des échanges et des retours qui peuvent être effectués sur le site ou en magasin et des communications croisées entre les deux canaux de vente.

- Une politique de web 2.0 pour partager ses produits préférés sur les réseaux sociaux et de voter pour ses produits préférés.

- Une logistique dédiée

Un marché très concurrentiel

- Des enseignes en réseau King Jouet, JouéClub, Éveil et jeux

- Des pure-players Avenue des jouets, Lutin rouge (en redressement judiciaire)

- Des market place Amazon, RueduCommerce, Pixmania, PriceMinister, Fnac

- Des fabricants Playmobil, Lego

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2149

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message