Traiteur : le groupe Panzani est sur le point de faire l’acquisition de Roland Monterrat [Exclusif]

|

Détenu par l’espagnol Ebro Foods, le groupe Panzani accélère son développement sur le marché du traiteur frais. Avec l’acquisition de Roland Monterrat, numéro un du pâté en croûte et acteur sur les sandwichs et les croque-monsieur, Panzani entend élargir le champ d’action de son autre marque de produits frais, Lustucru

XAVIER RIESCHER, directeur général France de  PANZANI
XAVIER RIESCHER, directeur général France de PANZANI ©Laetitia Duarte

Le groupe Panzani annonce être entré en négociation exclusive avec la société de capital investissement MBO Partenaires  pour l’acquisition du groupe Roland Monterrat. Leader français du pâté en croûte, également présent  sur le segment des sandwichs et du croque-monsieur, le groupe Roland Monterrat a réalisé un chiffre d’affaires de 64M€ en 2014 et emploie 390 salariés. Concrètement, Roland Monterrat va rejoindre aux côtés de Lustucru Frais, les Traiteurs Lyonnais, filiale dédiée aux produits frais du groupe Panzani.

Le traiteur frais, priorité de Panzani

Depuis l’acquisition en 2002 de Lustucru Frais, le groupe Panzani, détenu par l’espagnol Ebro foods, numéro un mondial du riz et numéro deux des pâtes, ne cache pas ses ambitions sur le marché des produits frais en France mais aussi à l’international. Le chiffre d’affaires de Lustucru frais est passé de 60 M en 2002 à 130M€ en 2014.Depuis 2012, les investissements publicitaires de Lustucru ont été multipliés par deux. Depuis le début de l’année, la marque affiche une croissance de 12% de ses volumes. Même dynamisme du groupe à l’international. En 2014, Panzani a en effet racheté au Canada, le numéro un des pâtes fraîches, Olivieri.  « L’univers des produits frais est un axe majeur pour le groupe Panzani. D’autres acquisitions sont prévues  », déclare à LSA Xavier Riescher , directeur général France de Panzani.

Deux marques complémentaires

En mettant la main sur le groupe Roland Monterrat, le groupe Panzani entre enfin  sur le marché du snacking, catégorie la  plus dynamique du rayon traiteur LS et va pouvoir développer une offre en s’appuyant sur deux marques : une marque régionale prémium Roland Monterrat et Lustucru pour son offre cœur de gamme. Cette dernière marque qui, depuis six mois a apposé sa griffe sur un croque-monsieur prémium entend ainsi se développer sur ce segment, tout comme sur celui des sandwichs. A l’image de Sodebo ou plus récemment de Daunat, les acteurs du traiteur frais LS sont devenus multi-spécialistes. Au tour du groupe Panzani  de négocier ce virage. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message