Travail le dimanche: Michel Sapin refuse de "grignoter" le repos dominical des Français

|

DossierLÉGISLATION - LOISTRAVAIL DOMINICAL Michel Sapin, le ministre du Travail s’est exprimé sur le débat qui oppose partisans et antis autorisation du  travail le dimanche. En réponse à des demandes d’assouplissement de la loi par des députés socialistes, il a déclaré qu’il ne souhaitait pas "grignoter par petits morceaux le repos dominical  qui est un élément important de la vie des travailleurs en France".

Michel Sapin

Depuis quelques temps, la situation est tendue entre certaines enseignes, soutenues par leurs salariés, qui réclament l’ouverture des magasins le dimanche et les syndicats qui multiplient les actions judiciaires pour que ces demandes n’aboutissent pas. Benoît Hamon, le ministre délégué à la Consommation avait d'ailleurs préféré ne pas s'attarder sur le sujet.

En s’exprimant sur la législation actuelle, Michel Sapin a déclaré : "La situation est extrêmement complexe et la droite l'a rendue encore plus complexe". Selon lui, si les Français aimeraient voir les magasins ouverts le dimanche, ils ne sont pas prêts à renoncer à ce jour de repos pour aller travailler.

                   

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter