Trimestre record pour Darty : des ventes en hausse de 16% en France entre février et fin avril 2016

|

Darty boucle son exercice 2015-2016 décalé avec panache, enregistrant une croissance de 16% de son chiffre d'affaires. En cause : le passage à la TNT HD, évidemment, mais pas seulement.

Régis Schultz, directeur général de Darty, dont le groupe a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 16% au dernier trimestre.
Régis Schultz, directeur général de Darty, dont le groupe a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 16% au dernier trimestre.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Darty a vu son chiffre d’affaires bondir de 16,2% en France au quatrième trimestre de son exercice 2015-2016 décalé. A surface comparable, la progression est de 16%. Un exploit qui s’explique en partie par le fameux « switch off » induit par le passage à la TNT HD : ainsi, début avril, le groupe annonce avoir écoulé, toutes les heures, « plus de 8000 décodeurs, 3000 câbles HDMI et 800 nouveaux téléviseurs ».

Huit fois mieux que le marché

Evidemment, de tels chiffres, impressionnants, ont forcément une répercussion sur le chiffre d’affaires. « Pour autant, pointe Régis Schultz, directeur général de Darty, si l’on fait abstraction des téléviseurs, notre progression est de 9% sur ce trimestre. » C’est dire, donc, si la performance est globale. En réalité, pour bien l’apprécier à sa juste valeur, ce +16% doit être comparé au petit +2% du marché durant cette période. Surtout, précise Régis Schultz, « Darty gagne des parts de marché sur chacun de ses marchés. »

Le bilan de trois ans de redressement

Darty, au final, conclut son exercice 2015-2016 décalé avec un chiffre d’affaires en hausse de 6% à surface comparable en France, là encore sur un marché à +2%. Il s’agit, pour l’enseigne, de sa troisième année consécutive de croissance, après +0,8% en 2013-2014 et +3,2% en 2014-2015. « Je dresse le bilan de trois années de travail et de redressement de l’enseigne, commente Régis Schultz. Le cours de Bourse est passé de 40 pences par action 170, le chiffre d’affaires en France a crû de 10% en trois ans, tandis que l’on gagnait deux points de part de marché. Le résultat opérationnel aura été multiplié par trois, toujours pendant ces trois années, quand la dette, elle, aura été divisée par près de deux, aux alentours de 100 millions d'euros. Enfin, les ventes sur le web ont bondi de 50%, permettant à Darty d’être leaders sur ses marchés à la fois en magasins et sur internet. »  

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message