Trimestriel : Seb résiste dans un « climat économique durci »

Le chiffre d'affaires de Seb est en hausse de 3% au premier trimestre, à 916 M €, grâce à la contribution de sociétés acquises l'an dernier, alors que la consommation a connu un ralentissement marqué dans plusieurs pays. À périmètre et changes constants, les ventes baissent de 1,5%. Ce « faible repli (...) constitue une performance satisfaisante ,» dans le contexte, estime-t-on chez Seb. En France, le CA recule de 10% pour la même période.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2226

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message