Trois façons de réinventer le centre commercial

Trois façons de réinventer le centre commercial

|

Dossier En moins de quinze jours, trois centres commerciaux majeurs ont ouvert en octobre.

POLYGONE RIVIERA

Harmonieusement répartis en Ile-de-France, Gironde et Alpes-Maritimes sur la carte de France. Mais représentant, surtout, trois typologies d’implantation très différentes, à chaque fois transcendées par les opérateurs. Le 9 octobre, c’est en plein cœur de Bordeaux que Redevco a « branché » Promenade Sainte-Catherine sur le réseau de rues commerçantes du centre historique. Le 20 octobre, c’est à l’entrée ouest de Meaux, qu’Immochan a érigé les Saisons de Meaux avec l’indispensable hyper Auchan en locomotive. Mais avec une galerie d’un genre nouveau, dont certains éléments ne dépareraient pas dans les malls les plus haut de gamme. Et le 21 octobre enfin, Unibail-Rodamco et Socri ont dévoilé le vaste ensemble Polygone Riviera – le plus grand centre commercial neuf de l’année – logé dans la verdoyante vallée du Malvan, à Cagnes-sur-Mer. Inaugurant ce que ces concepteurs présentent comme une première en Europe, « the new art of shopping », cocktail unique de commerces hissés jusqu’au premium, de loisirs et d’art contemporain. Si le contenu commercial de ces trois centres prétend toujours au meilleur, c’est plus encore leur contenant architectural unique qui les distingue. Abordons-les donc en regardant le premier « visage », le signe plus ou moins explicite, qu’ils offrent à la découverte de leurs visiteurs. Et dont tout le reste de leurs concepts découle.

Daniel Bicard, avec Aude Chardenon

Trois façons de réinventer le centre commercial
suivant
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter