Trois magasins Ikea restent paralysés par des grèves

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La grève se poursuit chez Ikea. Ce mardi, le siège social de l’enseigne en France, situé à Plaisir (Yvelines) était occupé par des représentants du personnel, tandis que le mouvement a gagné les magasins de Franconville (Val-d'Oise) et Paris Nord, qui étaient fermés ce mardi matin. Le directeur de la communication d'Ikea France,  Pierre Deyries, a indiqué que « des rencontres informelles» devaient avoir lieu ce mardi entre la direction et les délégués syndicaux, soulignant le «souhait de discuter» de la direction. Un mouvement de grève et des débrayages touchent depuis samedi plusieurs magasins Ikea en France. Les trois principaux syndicats d'Ikea (CFDT, FO, CGT) protestent contre les propositions salariales faites par la direction lors des négociations annuelles obligatoires. Elle s'est pour l'instant engagée à consentir une augmentation moyenne de 1,2% sur la base de hausses individuelles ou au mérite, sans augmentation générale. Les syndicats réclament aussi une augmentation collective de 4%. Une réunion entre la direction et les syndicats devrait se tenir demain mercredi au siège de Plaisir.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA