Marchés

Trois responsables d’Ikea Reims placés en garde à vue pour espionnage

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Trois responsables du magasin Ikea de Reims sont soupçonnés d’avoir espionné des salariés et des clients. Ils ont été placés en garde à vue.

Ikea

Le Canard Enchaîné avait révélé en février 2012 une information indiquant que la filiale française d’Ikea espionné des salariés et des clients, notamment en se renseignant sur leurs antécédents judiciaires, ou leurs comptes en banque.

"Il y a eu une perquisition dans les locaux du magasin", affirme une source proche de l’enquête. "A l'issue de cette opération, le directeur, le responsable administratif et financier ainsi que la directrice des ressources humaines du magasin ont été placés en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Reims".

Plusieurs magasins du groupe avaient déjà été perquisitionnés et avaient amenés plusieurs personnes en garde à vue. En juillet dernier, Stefan Vanoverbeke, le DG d’Ikea France avait annoncé une série de mesures pour redorer le blason du groupe.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA