Marchés

Tromperie sur les produits bio en Suisse

|

Selon une enquête menée par le magazine suisse Bon à Savoir, seuls 20 % des produits bio suisses le seraient vraiment.

Champ bio
Champ bio© Wikimedia

Scandale en Suisse! Les consommateurs sont tellement friands du bio que l'offre ne peut plus suivre. Selon une enquête du magazine Bon à Savoir, seuls 10% à 20% des produits bio vendus en Suisse le seraient entièrement.

Les producteurs utilisent alors des plants et des semences issus de l'agriculture conventionnelle et les vendent avec un label bio, à des prix plus élevés. Une pratique, visiblement courante grâce à des dérogations accordées par l'Institut de recherche de l'agriculture biologique (FiBL), basé à Frick en Argovie.

L'an passé, les producteurs auraient déposé plus de 1 000 demandes d'autorisations exceptionnelles et cinq seulement auraient été rejetées. Pourtant, l'Office fédéral de l'agriculture ne paraît pas outré et n'est pas favorable à un durcissement des règles de l'Union Européenne.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message