Truffaut réorganise sa direction de l'exploitation

|

L'enseigne de jardinerie profite d'un départ à la retraite pour remettre à plat la direction de l'exploitation autour de trois personnes. L'objectif étant de mener une "croissance raisonnable" comme le rappelle Gilles Mollard, son président.

Sous la direction de Gilles Mollard, les équipes sont réorganisées.
Sous la direction de Gilles Mollard, les équipes sont réorganisées.

Comme toujours dans la discrétion, Truffaut réorganise son exploitation autour de trois directeurs régionaux, Marcel Bauer, Régis Lelièvre et Gilles Poser. Une réorganisation dictée par le départ à la retraite de Daniel Metivet, qui occupait le poste de directeur général de l'exploitation. Autre changement : la nomination de Bertrand Bourguignon à la direction des marchandises et de la supply chain.

Croissance raisonnable

Ces changements font suite à l'arrivée de Gilles Mollard à la tête de Truffaut en octobre 2015. Après avoir mené l'expansion de Toys'R'Us en France pendant dix ans, ce dernier a pour ambition de faire de Truffaut une "enseigne référente", en menant une croissance "raisonnable'. "Cela passe par des ouvertures de magasins", confiait-il à LSA en avril dernier, lors d'une de ses rares interviews. Avec 58 magasins en France pour un chiffre d'affaires de 500 millions d'euros, Truffaut a encore du potentiel devant lui, notamment dans plusieurs régions d'où il est absent. Or, toujours selon son patron, c'est "l'une des enseignes leader en termes de chiffre d'affaires au m²". "Notre chiffre d'affaires croît deux fois plus vite que la moyenne du secteur dans la jardinerie". Soit autour de 2% par an. L'autre chantier des années à venir consiste à développer l'offre et l'accès pour le client en dehors des magasins, ainsi qu'à rajeunir la clientèle (52 ans en moyenne). Beaucoup de défis en perspective.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter