Ubisoft dans la tempête boursière malgré de bons résultats

|

Une chute de 18,55%! C'est l'évolution du cours de l'éditeur français Ubisoft à 15h30 cet après-midi. Une tempête pour le créateur de Rayman au lendemain de la publication de résultats pourtant meilleurs que prévus. Au dernier trimestre 2008, le français a réalisé un chiffre d'affaires de 508 millions d'euros en hausse de 12,9%. Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2008-2009, le chiffre d'affaires atteint 852 millions d'euros, en hausse de 19,8%. L'objectif sur l'année qui était de 1,05 milliard d'euros devrait au final être compris entre 1,04 milliard et 1,06 milliard et le résultat opérationnel devrait être compris entre 12 et 13% du CA contre au moins 13% escomptés. Bref rien d'alarmant dans un contexte de crise économique internationale. Ce n'est pas ce que pensent les investisseurs qui sanctionnent l'échec de certaines licences sur la fin d'année (le jeu Prince of Persia n'aurait pas atteint ses objectifs) et qui estiment qu'à l'instar du marché du jeu vidéo, la valeur d'Ubisoft a peut-être atteint son sommet.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter