Un accord sur l'emploi qui satisfait la profession

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

De l'aveu de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) qui rassemble plus de 620.000 salariés, l'accord sur l'emploi signé vendredi soir par trois des cinq syndicats et par le patronat est "équilibré".

Plusieurs dispositions concernent le commerce, à commencer par la généralisation de la complémentaire santé obligatoire pour toutes les entreprises au plus tard le 1er janvier 2016. "Il faut savoir que 30 à 40% des salariés en France ne sont pas couverts par une mutuelle obligatoire", rappelle renaud Giroudet, l'expert en droit social de la FCD.

Le commerce exclu de quelques mesures phares

La surtaxation des CDD ne devrait pas en revanche concerner trop le commerce puisque sont exclus de cette taxation les CDD utilisés pour le remplacement de salariés absents et les CDD saisonniers. Enfin, la mesure sur le temps partiel, qui instaure une durée minimale de travail de 24 heures par semaine, à mettre en place au plus tard le 31 décembre 2013, ne s'applique pas au commerce alimentaire, l'accord de branche prévoyant 25 heures minimum hebdomadaires. Tout le reste du commerce est en revanche concerné.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA