Un ancien de LVMH à la tête de la nouvelle branche française de JD.com

|

Fin connaisseur des spiritueux et des parfums, Florent Courau essayera de développer l'activité des marchands français sur les plateformes de vente en ligne du groupe.

JD.COM
JD.COM©JD.COM

JD.com s'implante en France. L'e-commerçant chinois a officiellement ouvert son bureau dans l'Hexagone le 22 janvier. Le groupe a nommé Florent Courau directeur général de sa nouvelle division tricolore. L'objectif numéro un de cet ancien de chez LVMH ? Développer l'activité des marchands français sur les différentes plateformes de vente en ligne du groupe, "suite notamment aux accords signés début 2018 lors de la visite du président [Emmanuel] Macron en Chine", indique son profil LinkedIn. JD.com s'était engagé le 9 janvier auprès de l'agence publique Business France, qui accompagne les entreprises tricolores à l'étranger, à commercialiser l'équivalent de deux milliards d'euros de produits français d'ici fin 2020 sur ses différents sites, notamment JD Worldwide, la plateforme d'e-commerce de la compagnie regroupant ses références internationales.

Florent Coureau connaît bien le marché chinois : en 2011, il a créé la société de consulting SJ Conseil qui accompagne les entreprises étrangères qui veulent s'implanter en Chine, mais également les sociétés chinoises qui souhaitent se lancer à l'international. Il a auparavant travaillé pendant près de 10 ans chez LVMH, où il a notamment été directeur business et process de la branche vins et spiritueux entre 2006 et 2009 et directeur régionnal d'un projet de la branche parfums et cosmétique entre 2001 et 2004. Intéressant pour un groupe comme JD.com, dont les plateformes de vente en ligne s'adressent à un marché revendiqué de 266 millions de consommateurs majoritairement Chinois, qui apprécient les produits de luxe et l'alcool made in France.

Le goût de JD.com pour les marchandises tricolores n'est pas exclusif : l'entreprise s'internationalise tous azimuts. Elle a ouvert une antenne aux Etats-Unis en 2014 et en Indonésie en 2016. Plusieurs branches régionales sont également en cours de création en Allemagne, en Australie, en Italie et au Royaume-Uni.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message