... Un autre très contesté dans le Var

|

Le projet de Freeport provoque une levée de boucliers des édiles varois, qui invoquent l'atteinte au tissu commercial et à un site géographique protégé.

>C'est un dossier considérablement revu à la baisse que Freeport déposera d'ici à la fin de l'année en CDEC. Le projet de « village de marques », prévu pour 2009 au Cannet-des-Maures (Var) et dédié à l'équipement de la personne, était initialement de 50 000 m2 mais il a été diminué de moitié. Les élus du département n'en veulent pas ! Les présidents varois du Conseil général, de l'Union patronale, des chambres de commerce et d'industrie, des métiers et de l'agriculture ont déjà demandé à la CNEC de rejeter le projet. Évoquant « des effets pervers sur l'ensemble du tissu commercial varois, du petit commerce de proximité à la grande enseigne ». En pointant la localisation, en bordure du site protégé du massif des Maures. Pour Alain Bacquier, directeur du développement de Freeport, « ce type de réaction systématique ne nous inquiète pas ».

Curieusement, les responsables municipaux du Cannet-des-Maures affirment ne pas être au courant de ce dossier, mais admettent « conduire une révision du PLU pour créer une zone commerciale, et avoir contacté des investisseurs, dont la société... Freeport ».

Site stratégique

Le groupe britannique basé à Monaco a bien choisi son emplacement : le village est situé à l'intersection de l'A6 et de l'A57, à 40 km de Toulon, 30 km de Fréjus-Saint-Raphaël, 80 km de Nice. Freeport a construit plusieurs villages de marques (six en Grande Bretagne, les autres en Tchéquie, en Suède, au Portugal) et aussi en France, à Roppenheim, près de l'Allemagne, où il a essuyé une bataille : le projet, d'abord refusé en CDEC du Bas-Rhin, a fait l'objet d'un recours positif en CNEC en 2004.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1987

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous