Un bilan 2008 dans le rouge pour la grande distribution

|

L’Enquête mensuelle de conjoncture (EMC) de la Banque de France fait ressortir un bilan 2008 difficile pour la grande distribution en France. Au global, l’année se solde par une petite progression de 1,2 % en valeur, et d’une baisse de 1,2 % en volume. Seul le modèle des supermarchés parvient à éviter le marasme, avec des croissances, au cumul 2008, de 3,4 % en valeur et 0,9 % en volume. Le redressement est même patent en décembre : + 3,2 % en valeur, + 2,1 % en volume. Pour les hypers, en revanche, décembre est un nouveau mois catastrophique : des reculs de 2,5 % en valeur, et de 4,7 % en volume. Au cumul 2008, les hypermarchés affichent un tout petit + 0,9 % en valeur, pour un - 1,5 % en volume. Ils font toutefois mieux que les grands magasins / magasins populaires, en chute libre, en décembre, de 4,9 % en valeur et 6,4 % en volume. Leur bilan 2008 est à l’avenant, c’est-à-dire mauvais : - 0,1 % en valeur, - 2,5 % en volume.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter