Un budget de jouets de Noël en légère baisse selon La Grande Récré

|

L'enseigne du groupe Ludendo vient de publier les premiers résultats de son sixième baromètre de Noël. Premier enseignement: Les parents comptent dépenser cette année 112€ par enfant pour leurs emplettes de jeux et de jouets. Un budget en légère baisse par rapport à l'an dernier témoignant davantage de la bonne connaissance des prix et des produits par les consommateurs que d'une réelle volonté de restreindre leurs dépenses.

Ludendo groupe logo

Du 23 au 30 octobre dernier, quelque 1710 parents ont été interrogés aux caisses de 231 magasins La Grande Récré sur leurs prévisions d'achats pour Noël. Verdict: Les consommateurs prévoient cette année de dépenser 112€ en jeux et en jouets par enfant. Certes, ce budget est en légère baisse par rapport à 2012 (116,75€ par enfant) mais bien supérieur aux prévisions de dépenses de 2011 (100,18€).

Une meilleure connaissance des produits et des tarifs

Selon l'enseigne du groupe Ludendo, cette érosion s'explique principalement par une meilleure connaissance des prix par les consommateurs: "L’intention de dépense de la part des parents reste soutenue et se rééquilibre par rapport à la forte hausse de 2012. Etant bien informés sur les jouets de Noël, les consommateurs ont gagné en maturité et ont établi leur prévision de façon plus affinée et au plus près de leurs véritables dépenses", explique Franck Mathais, directeur exécutif des ventes de La Grande Récré, qui pointe également la bonne tenue des ventes sur le fonds de rayon (+2% selon NPD). Or, sur le marché du jouet, l'adage veut que le permanent annonce la tendance de la saison de Noël.

Après un mauvais cru 2012 qui avait vu passer les ventes dans le rouge, le jouet devrait donc rhabiller cette année le Père Noël en vert!

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA