Marchés

Un budget mariage moyen à 8 257 euros pour 70 invités

|

Le baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) s’intéresse pour la première fois au budget des ménages français pour leur mariage. Réalisée les 4 et 5 juin derniers auprès d’un panel de 1 014 répondants, cette première édition met en évidence les choix budgétaires opérés par les Français pour cet événement.  

nains de jardin b&q mariage royal

8 257 euros, c’est le budget moyen que consacreraient aujourd’hui les Français pour leur mariage. Le montant envisagé varie fortement en fonction du profil des répondants :

 

  • Le budget des Franciliens est environ 18 % supérieur à celui envisagé en province     (9 419 euros contre 7 986 euros).
  • Les moins de 35 ans prévoient un montant 16 % supérieur à leurs ainés (9 200 euros contre 7 904 euros).

 

Si le budget moyen de 8 257 euros est évalué pour 70 invités, le montant chute à 4 404 euros pour moins de 50 invités et s’élève à 14 364 euros pour plus de 150 invités.

 

Pour 83% des Français, le budget mariage doit être maîtrisé

 

83% des Français considèrent que le mariage implique des contraintes car il impose de faire des choix pour maîtriser son budget. Pour 61% des Français, les dépenses liées au repas (traiteur, pièce montée) sont les plus conséquentes, devant la salle de réception (12 %), la lune de miel (8 %), les tenues (8 %), les alliances (3%) ou encore le photographe et le cameraman (1%). Néanmoins, les Français n’envisagent pas de réaliser des économies sur les frais liés au repas, seuls 12 % citent cette possibilité. En revanche, 44 % des ménages renonceraient au photographe, 38 % réduiraient la qualité de l’hébergement des mariés,     36 % feraient l’impasse sur les cadeaux pour les invités et 28 % sur la décoration.

 

Les sponsors, le recours au crédit ou encore le financement participatif : nouveaux modes de financement d’un mariage

 

Pour 60 % des ménages interrogés, le budget engagé pour l’organisation d’un mariage reste justifié au regard de l’importance de cette journée. Pour financer cet événement, 85 % des Français ont recours à leur épargne. L’aide des parents et des proches est cité par 73 % des répondants. Parallèlement, de nouveaux modes de financement alternatifs apparaissent comme les sponsors (cités par 42 % des Français), le recours au crédit (41 %) et le financement participatif (33 %).

 

Un Français sur deux envisagerait d’ouvrir une liste de mariage

 

55 % des Français envisageraient d’ouvrir une liste de mariage. C’est principalement le cas des foyers les plus aisés (67 %) et des mariages comptant au minimum 50 invités (68 %). Le budget moyen de cette liste est estimé à 4 912 euros. Généreux à leur tour, les Français, quand ils sont eux-mêmes invités à un mariage, consacrent en moyenne 138 euros aux cadeaux des mariés.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter