Un compte-temps pour les métiers pénibles

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Amazon entrepots

C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Ce compte-temps permettra aux salariés qui exercent un métier pénible (manutention, port de charges lourdes, posture assise…) de partir  plus tôt à la retraite ou de se reconvertir, sans que plus de précisions sur les modalités de mise en place ne soient données. Beaucoup de métiers de la grande distribution sont concernés, à commencer par les hôtesses de caisse frappées par les troubles musculo-squelettiques (TMS). Depuis 2005, plus de 30 000 nouveaux cas de TMS sont indemnisés chaque année en tant que maladies professionnelles.  Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a également signalé que « les règles de calcul des retraites ne seraient pas modifiées avant 2020 ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA