Marchés

Un été salvateur

|

CHIFFRE CLÉ Les chiffres du marché des boissons par catégorie, en hypers et supermarchés, CAM à fin août 2013 et en cumul sur la période juin/juillet/août 2013, et évolutions respectives par rapport aux mêmes périodes en 2012 Source: IRI HM+SM

 

Grâce à la très bonne météo de juillet, les BRSA et les eaux sont parvenues à sortir la tête de l'eau et affichent à nouveau des ventes positives en volume sur la période juin/juillet/août. Dans les boissons non alcoolisées toujours, les eaux réussissent le mieux, suivies des BRSA non gazeuses, tandis que les gazeuses, et notamment les colas, affichent des résultats moins satisfaisants. Du côté des alcools, à noter le très bel été des bières, avec des ventes en volume remarquables et plus de 20% de hausse en valeur, ainsi que le boum qui se confirme des apéritifs à base de vin (rosé pamplemousse...).

+ 2,3% L'évolution en volume des liquides sur la période juin/juillet/août 2013,HM-SM,+ 5,8% en valeur, à 3,85 Mrds € Source : Iri

- 0,4% L'évolution en volume des liquides, CAM à fin août 2013, HM-SM, + 3,2% en valeur, à 13,5 Mrds € Source : Iri

SOPHIE NONET, DIRECTEUR INSIGHTS IRI

LSA - L'été a-t-il sauvé l'année des liquides ?

Sophie Nonet - Disons qu'après le mauvais début d'année, l'été, ou plutôt juillet, car août n'a pas été si radieux que ça, est venu apporter une bouffée d'oxygène bienvenue, mais sans doute pas suffisante. Les volumes sont ainsi sortis du rouge pour afficher un + 2,3% sur la période juin/juillet/août. Cela dit, la tendance reste négative, à - 0,4% en CAM à fin août, contre + 0,4% pour le total PGC. En valeur, cependant, le secteur contribue encore largement à la valorisation du marché, à + 3,2%, contre + 1,6% pour le total PGC.

LSA - Quelles sont les catégories qui en ont le plus profité ?

S. N. - Sans surprise, les eaux et les BRSA non gazeuses, qui affichent respectivement un + 4,6% et un + 3%. Pour les colas, les résultats sont plus déceptifs, comme si la taxe soda, dont les effets n'ont plus lieu de jouer, avait marqué des changements durables dans le comportement des consommateurs. Du côté des alcools, la bonne surprise de l'été, mais aussi de l'année, vient des bières, qui se paient le luxe d'afficher malgré la taxe un + 4,7% en volume sur la période estivale et un + 1% en CAM à fin août.

LSA - Quelles sont les perspectives pour la fin d'année 2013 ?

S. N. - Entre la météo - un été indien pourrait donner un nouvel appel d'air - et le contexte économique et fiscal que l'on sait incertain, il est bien difficile de faire des prévisions générales. Car il n'y a pas un marché des boissons, mais plusieurs familles, avec de fait des objectifs et des destinées différents.

PROPOS RECUEILLIS PAR F. BR.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message