Un Français sur trois a déjà goûté à un aliment sans gluten [Sondage exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Alors que le gluten est au centre des nombreuses controverses, les Français voient plutôt d’un bon œil l’arrivée sur le marché des aliments sans gluten, selon un sondage réalisé par Toluna pour LSA*. 

Près de la moitié des sondés (49,2%) croient aux bienfaits des produits sans gluten pour les personnes allergiques, intolérantes ou sensibles.
Près de la moitié des sondés (49,2%) croient aux bienfaits des produits sans gluten pour les personnes allergiques, intolérantes ou sensibles.© Delphotostock - Fotolia.com

Que pensent les Français des aliments sans gluten ? Face à la multiplication des études sur l’intolérance au gluten (appelée maladie cœliaque), l’arrivée sur le marché de nouveaux produits et à la multiplication de points et rayons de vente, la question se pose. Toluna a interrogé un échantillon de Français* sur les produits qu’ils avaient récemment consommés. 33,6% des Français déclarent avoir déjà goûté un aliment sans gluten, et 16% des personnes interrogées indiquent en avoir consommé dans les 30 derniers jours précédant le sondage. Autre conclusion de cette enquête : près de la moitié des sondés (49,2%) pensent que ces produits sont meilleurs pour la santé des personnes allergiques, intolérantes ou sensibles au gluten, contre 14,3% qui estiment que les produits sans gluten sont meilleurs pour la santé de tous. Dans le détail, l’alimentation, sans gluten trouve davantage d’écho auprès des femmes : "Le profil des acheteurs est actuellement plutôt féminin, CSP+ et francilien. Cela s’inscrit dans une tendance de fond sur la santé alimentaire" analyse Philippe Guilbert, directeur général de Toluna.

Le sans gluten largement derrière le bio

Alors que selon une étude Xerfi, les produits sans gluten devraient peser 65 millions d’euros en 2016, le sondage révèle également que le développement récent de ces produits s’explique par l’importance du critère de santé dans les choix alimentaires : 58,4% des Français déclarent faire attention à leur santé dans leurs achats alimentaires, alors que le goût n’est cité que par 57,7% des personnes interrogées et le rapport qualité-prix par 59,2%. "Les produits sans gluten se développent en France après avoir percé dans les pays anglo-saxons" précise Philippe Guilbert. Le sans gluten reste cependant largement derrière d’autres critères en termes de consommation, puisque 41,4% des personnes interrogées ont consommé des produits sans OGM et 58,9% des produits bio dans les 30 derniers jours. "Ces consommateurs pensent que le sans gluten est bénéfique pour tous, peu d’entre eux étant médicalement identifiés comme allergiques ou intolérants, poursuit Philippe Guilbert. Les régimes sans gluten de sportifs comme Novak Djokovic aident certainement à mieux les faire connaître, même si aujourd’hui le bio, le sans OGM et le local sont plus attractifs".

"Les grandes surfaces ne peuvent ignorer ce marché émergent"

Quant à l’offre disponible en rayon, 13,5% des consommateurs, soit un Français sur sept, aimeraient trouver davantage de produits sans gluten dans leur magasin alimentaire. A noter qu’ils sont 34,4% à vouloir avoir davantage de produits sans OGM, 37,9% de bio et 69,2% des produits locaux ou régionaux. "Dans un pays où l’alimentation reste majoritairement un plaisir avec une grande diversité de produits, la multiplication des labels et appellations conduit à des choix difficiles pour les consommateurs comme pour les enseignes qui ne peuvent indéfiniment augmenter leurs références, poursuit le directeur général de Toluna. Cela peut favoriser les circuits spécialisés bio, mais les grandes surfaces ne peuvent ignorer ce marché émergent moins soumis à la concurrence des prix".

Le sondage "les français et l'alimentation sans gluten"

*Sondage Toluna www.quicksurveys.com réalisé par Internet en France le 11 juin 2015 auprès d’un échantillon de 1510 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA