Un germanophile au Bon Marché

|
Patrice Wagner

Dans sa vie professionnelle, le 1er octobre reste une date récurrente. C'est un 1er octobre qu'il est arrivé dans le magnifique bureau en bois de Philippe de Beauvoir, le patron so british du Bon Marché qui a pris sa retraite l'an dernier. C'est aussi un 1er octobre que Patrice Wagner a débuté sa carrière.

En 1990, BTS en commerce international en poche, il signe pour six mois chez Breuninger, des grands magasins très populaires outre-Rhin. Entré comme vendeur de chaussures, il en sort sept ans plus tard au rang de directeur général du grand magasin de Karlsruhe, une ville du sud de l'Allemagne. Pourquoi l'Allemagne ? « Après mon BTS, j'avais envie d'aller travailler à l'étranger, raconte ce jeune quadragénaire. Aux États-Unis ou en Grande-Bretagne, ce n'était pas facile. J'ai choisi l'Allemagne. » Si son patronyme sonne bien germanique, cela vient de son grand-père, d'origine lorraine. « J'ai grandi dans le Sud-Ouest, à Tarbes, et ne suis devenu bilingue qu'une fois en Allemagne. »

Sa double carte franco-germanique fait des miracles. Les Galeries Lafayette, puis Karstadt, l'un des plus grands groupes de distribution non-alimentaire outre-Rhin, viennent le chercher. Karstadt l'attire au KaDeWe, emblème des grands magasins allemands qui joue dans la cour des champions comme Selfridge's à Londres ou les Galeries Haussmann à Paris. « Une proposition qui ne se refuse pas à 35 ans », commente Patrice Wagner. Mais il n'adhère pas à la stratégie définie par le nouveau directoire en 2008 et quitte le navire. Direction la France et atterrissage chez LVMH, pour diriger le groupe Bon Marché (400 millions d'euros de chiffre d'affaires). Le Bon Marché, une exception si parisienne en terme de positionnement, mais aussi de rentabilité, l'une des plus fortes de la place.

En dates

  • 1990 : Entre chez Breuninger, groupe de grands magasins allemand. Il finit directeur général du grand magasin de Karlsruhe (10 000 m², 160 employés).
  • 1998 : Directeur général des Galeries Lafayette à Berlin.
  • 2002 Prend la direction du plus grand magasin d'Europe continentale, le KaDeWe, à Berlin.
  • 2006 : Directeur général de la division Karstadt Premium qui comprend plusieurs grands magasins en Allemagne (Berlin, Hambourg, Munich, Francfortn et Dresde).
  • 2009 Retour en France, fonde sa société de conseil.
  • 1e octobre 2010 : Devient patron du groupe Bon Marché au sein de LVMH (Bon Marché, Grande Épicerie et Franck et Fils).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2166

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message