Un gourou du high-tech pour réveiller les grands magasins

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Ron Johnson
Ron Johnson© DR

En recrutant Ron Johnson, JC Penney espère profiter de la « magic touch » que ce manager de 52 ans a su apporter à Apple. Grand artisan du développement des Apple Store, il laisse derrière lui un réseau de 300 boutiques dans le monde qui génère 9 milliards de dollars de ventes et la plus forte rentabilité de la marque à la pomme. À charge pour celui que les analystes considèrent comme « le gourou de la distribution high-tech » de réinventer cette chaîne de 1 100 general stores (sorte de grands magasins) et totalisant 17,8 Mrds $ de CA qui, bien que placée loin derrière Wal-Mart et Target, reste l'enseigne préférée de la middle class américaine.

Ron Johnson connaît bien le secteur. À sa sortie d'Harvard, il a gravi entre 1984 et 1999 tous les échelons chez Target, dont il était devenu vice president en charge du merchandising, avant de rejoindre Apple. Chez JC Penney, il sera appuyé par Myron Ullman, l'actuel PDG et futur président du Board qui a su prendre des initiatives innovantes, comme la création de corners beauté avec Sephora, l'exclusivité de la marque Liz Claiborne ou les partenariats avec Mango et Aldo. Mais à l'heure ou le grand rival Macy's fait sa révolution grâce à un assortiment adapté aux goûts des populations locales, JC Penney doit aller plus loin. Ron Johnson, qui dit avoir  « toujours rêvé » du job, devra à son tour faire rêver, avec des produits beaucoup moins ludiques et fascinants que ceux d'Apple.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2188

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA