Un guide de bonnes pratiques pour la vente en ligne du blanc, du brun et du gris

|

Sous le haut patronage d'Eric Besson, ministre, notamment, de l'économie numérique, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a signé un guide de bonnes pratiques avec plusieurs fédérations d'industriels des produits électriques, électroniques et de communication.

François Momboisse (Fevad)
François Momboisse (Fevad)© DR

Réunis ce mardi 25 octobre à Bercy,Fevad, la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (Fieec), le Syndicat des industries de matériel audiovisuels électroniques (Simavelec) et le Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils ménagers (Gifam) ont signé, sous le haut patronage du ministre Eric Besson, un accord de partenariat visant à mettre en place un guide de bonnes pratiques pour la vente des produits électriques et électroniques sur internet.
"Cet accord témoigne de la volonté des fabricants et des distributeurs de s'engager dans une démarche gagnante pour le consommateur, notamment en termes d'informations et de services", s'est félicité Joël Karecki, vice-président de la Fieec. De son côté, Gérard Salommez, président du Gifam, est revenu sur les points importants du nouveau guide de bonnes pratiques, notamment "la garantie des appareils, très importantes pour nos produits, mais aussi la disponibilité des produits vendus en ligne dans des délais raisonnables, l'affichage environnemental et énergétique des appareils, le prix et également les obligations environnementales en particulier le devenir des produits en fin de vie." De quoi accroître la professionnalisation des acteurs en ligne.
Selon Philippe Citroën, président de Simavelec, l'enjeu est de taille au vu de l'interpénétration des différents circuits de distribution concernant les achats de produits électroniques : "Aujourd'hui, 80% des acheteurs de produits bruns et en gris passent sur internet à un moment ou à un autre de leur parcours d'achat", a-t-il rappelé. "Et cette interpénétration devrait encore s'accroître avec le développement des smartphones", renchérit François Momboisse, président de la Fevad.
Les chiffres, cités par Frank Supplisson, directeur de cabinet au Ministère, en sont déjà une parfaite illustration : "Aujourd'hui, la frontière entre monde réel et virtuel est totalement artificielle. Ainsi 13% des ventes à distance sont constituées de matériels électriques et électroniques grand public, tandis que 15% de ces produits sont vendus sur internet. De même, le chiffre d'affaires total du net est de 30 milliards d'euros en France, soit autant que les ventes des produits électriques et électroniques auprès du grand public." Un premier bilan de l'application de ce guide de bonnes pratiques sera réalisé dans six mois.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA