Un "happening" sauvage contre les marges « hallucinantes » de la grande distribution

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Pique-nique sauvage
Pique-nique sauvage© Émilie Rouy

Le rendez-vous est fixé demain, samedi 28 février, à midi. On n’en saura pas plus. Un seul élément d’information, propre à faire trembler tous les directeurs de magasin potentiellement concernés : il s’agira d’un supermarché parisien. Pour le reste, silence radio : « Pour des raisons de discrétion, la cible est gardée secrète jusqu’au matin du pique-nique », indique le communiqué. A la fin de chaque mois, depuis septembre 2008, le mouvement « L’appel et la pioche », proche du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), dont la figure de proue est Olivier Besancenot, organise un « happening » dans un supermarché, dont l’objectif est de dénoncer « les marges hallucinantes de la grande distribution. » L’Appel et la pioche réclame notamment le gel des prix et la taxation des profits dans la grande distribution, ainsi que la suppression de la TVA sur les produits de première nécessité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA