Un hidalgo pour diffuser les savoir-faire du groupe Carrefour

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

JOSÉ CARLOS GONZALES-HURTADO rejoint le comité exécutif de Carrefour pour diriger le développement commercial et le marketing du groupe.

1989 Entrée chez Procter & Gamble Espagne où il est manager de marque au sein du département hygiène et santé 1995-97 Divers postes marketing en Grèce 1997-99 Retour en Espagne avec des responsabilités marketing 1999 Rejoint P & G Suisse comme directeur marketing de Fabric Care pour l'Europe de l'Ouest, puis directeur marketing Hair Care pour l'Europe centrale, l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient et l'Afrique 2001 Devient directeur général de la nouvelle filiale de P & G en Israël 2004 Nommé directeur général de P & G, Wella, Gala et Gillette en Ukraine 2006 Vice-président de Global Braun Male Products 2008 Nommé président de Global Braun

La filière espagnole reste une valeur sûre pour le top management de Carrefour, surtout si, comme dans le cas de José Carlos Gonzales-Hurtado, s'y ajoute une expérience dans l'industrie, l'autre atout en vogue. Espagnol, le nouveau « directeur exécutif développement commercial et marketing groupe » de Carrefour l'est indubitablement. Tellement qu'à 45 ans, ce titulaire d'un doctorat en administration des entreprises et d'un master en droit de l'Icade (Madrid), ne parle pas le Français, même s'il s'est évidement promis de plancher au plus vite sur les finesses de la langue de Molière... comme sur les arcanes de la distribution. Dès sa prise de fonction, il doit en effet partir « en immersion » dans les magasins pour mieux en comprendre le fonctionnement et appréhender les process du groupe, dont il devra vite « codifier et diffuser les meilleures pratiques et les meilleurs concepts ». Il sera quand même en terre de connaissance. Car c'est en Espagne qu'est prévu ce stage. Et surtout, il connaît les PGC sur le bout des doigts. Cet homme marié et père de quatre enfants a passé plus de vingt ans chez Procter.

Autre atout pour un distributeur qui souffre sur le non-alimentaire, sa nouvelle recrue connaît très bien le petit électroménager pour avoir présidé Braun. C'est donc un manager formé à l'une des meilleures écoles de l'industrie qui rejoint le Comex de Carrefour pour piloter deux dossiers clés : le marketing et la relation client, que Lars Olofsson, directeur général, avait lui-même pris en main à son arrivée ; mais aussi la transmission des savoir-faire. « Si seulement Carrefour savait tout ce qu'il sait », avait lancé le Suédois lors sa première conférence de presse, regrettant les déperditions d'un pays à l'autre. À l'Espagnol de s'en charger désormais. Reste à savoir dans quelle langue. L'anglais sûrement, l'espagnol sans doute, le français ? Bientôt.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2114

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA