Un incendie détériore le chantier du centre commercial Vill’Up, au sein de la Cité des Sciences de la Villette à Paris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un important incendie, qui a mobilisé une trentaine d’engins anti-feu et 120 pompiers, est survenu dans la nuit du mercredi 19 août au jeudi 20 août 2015 sur le chantier du futur centre commercial Vill’Up, dans la quatrième travée de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris. Cela à moins de deux mois de l’inauguration du site annoncée pour mi-octobre. Le service communication d’Apsys, promoteur de cet ensemble de 24 000 m² avec 50 boutiques et restaurants, joint par LSA n’a pas encore donné d’informations officielles sur l’étendue des dégâts et un éventuel report d’ouverture. Mais tout laisse à penser que l’échéance de lancement de l'ensemble Vill’Up sera retardée… A commencer par son cinéma Pathé de 16 salles dans les étages les plus sinistrés.

C’est dans cette quatrième travée de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris, restée vacante depuis son ouverture en 1986, qu’étaient menés les travaux d’aménagement du centre commercial Vill’Up, depuis mai 2013. Jusqu’à l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit de mercredi à ce jeudi 20 août 2015. Les dégâts ou dégradations ont atteint les six étages, selon les déclarations des pompiers s’étant portés en nombre sur les lieux du sinistre.
C’est dans cette quatrième travée de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris, restée vacante depuis son ouverture en 1986, qu’étaient menés les travaux d’aménagement du centre commercial Vill’Up, depuis mai 2013. Jusqu’à l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit de mercredi à ce jeudi 20 août 2015. Les dégâts ou dégradations ont atteint les six étages, selon les déclarations des pompiers s’étant portés en nombre sur les lieux du sinistre.

Dans la nuit de mercredi à ce jeudi 20 août 2015 un vaste incendie s’est déclaré dans la 4e travée du musée de la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris. Celle-là même où la construction du centre commercial Vill’Up par le promoteur Apsys, initiée en mai 2013, était sur la dernière ligne droite, pour une ouverture jusqu’ici annoncée pour mi-octobre. La première alerte ayant été donnée vers 2 H 30, ce sont quelque 10 000 mètres carrés qui ont été touchés par le feu et les émanations de fumées. Des vidéos montrent d’impressionnants rougeoiements et échappements de fumée, davantage que des flammes, au faîte du bâtiment. Une trentaine d’engins anti-incendie et 120 pompiers ont été déployés. Au bout de six heures d’efforts, et au prix de deux blessés parmi les soldats du feu, l’incendie était maîtrisé peu avant 9 heures. Sans que l’on en connaisse à ce jour l’origine.

Pas d’informations officielles sur un probable report d’ouverture

Vill’Up pourra-t-il ouvrir dans les délais annoncés ? A savoir mi-octobre. A l’heure de notre bouclage, cette fin d’après-midi, le président-fondateur d’Apsys, Maurice Bansay, venu constater l’étendue du sinistre ne donnait pas encore d’informations officielles. A venir ce vendredi 21 août. Mais tout laisse à penser que cette échéance devra être effectivement repoussée. En effet, le porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris, relayé par les quotidiens d’information, déclare que les six étages du bâtiment ont été touchés par le sinistre. Nul doute que les dégâts ou dégradations ne soient importants, puisque les travaux en étaient déjà aux décorations du centre. La Cité des sciences et la Géode étaient fermées ce jeudi, sans informations sur l’échéance de réouverture. Et l’ensemble en construction prévoyant un cinéma Pathé de 16 salles, le circuit a d’ores et déjà déclaré que l'ouverture du complexe était repoussée. Sans précision sur une nouvelle date.

Un emplacement prêt depuis 1986, un projet initié en 2006

Mauvais coup pour les promoteurs de Vill’Up, projet des plus originaux "venu de très loin". Le cadre du futur centre commercial remonte en effet à la création même de la Cité, ouverte en 1986, dont la quatrième travée avait volontairement été laissée vide, en vue de développements futurs. Jusqu'à mai 2006, où le promoteur Apsys a été le lauréat du concours d'aménagement du site. Sept ans plus tard, le 23 mai 2013, Maurice Bansay, président fondateur d'Apsys, au côté de Philippe Perret, directeur général de Sogecap, co-investisseur du projet, lançaient officiellement les travaux. Pour donner naissance au "nouveau spot commercial de l'Est parisien, promettent les concepteurs. Avec un positionnement atypique associant loisirs détonants, shopping tendance et plaisirs de la '' bistronomie '' (sic), pour offrir aux visiteurs une expérience unique."  Intégré et connecté au bâtiment de la Cité des Sciences et de l'Industrie au sein du pôle de La Villette Vill’Up développera 24 000 m² avec 50 boutiques et restaurants, un cinéma Pathé 16 salles. Et s’illustrera aussi par sa dimension ‘’retailtainment’’ en intégrant notamment le concept IFly, plus grande installation de chute libre en tube de verre au monde. Parmi les 50 magasins et restaurants, figurent Cultura sur 3 500 m² et trois niveaux ; et ID Kids réunissant les marques du groupe ID Group.

Des précédents en accidents de chantiers, parfois plus dramatiques

Les chantiers de centres commerciaux, comme les autres, ont leurs aléas parfois plus graves. Et le sinistre qui frappe Vill’Up n’est pas un événement unique. Beaucoup plus dramatiquement, le chantier de Qwartz à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) avait été endeuillé en décembre 2012. Un ouvrier de l’entreprise de construction Spie Batignolles avait été victime de l’effondrement d’une dalle de béton de 100 m². Trois autres personnes ayant été blessées ou choquées. Le chantier avait été arrêté quelques jours pour enquête. Mais sans conséquence sur l’annonce de sa date d’ouverture, alors plus éloignée. Ce qui ne fût pas le cas, suite à un incident pourtant plus bénin, survenu dans le chantier des Terrasses du Port à Marseille. En mars 2014, l'incendie accidentel d'un véhicule technique dans un parking du site en travaux, sans gravité, avait quand même occasionné quelques dégâts à réparer. Ceci à moins de deux mois de l’ouverture du centre. Ce qui avait contraint Hammerson à repousser la date d’inauguration du 3 mai au samedi 24 mai 2014.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA