Marchés

Un jeu de rôle sur DS déclenche l'hystérie au Japon

|

Le neuvième volet de la saga "Dragon Quest", un jeu vidéo qui vient de migrer sur la console portable DS du groupe Nintendo, se vend comme des petits pains au Japon, avec 3 millions d'exemplaires livrés en 3 jours, s'est félicité mercredi son créateur Square Enix. Débutée en 1986 sur des consoles de salon, cette aventure d'un jeune héros dans un décor ancestral est une des plus prisées par les adolescents et jeunes adultes au Japon où elle a inauguré le jeu vidéo de rôle. Le neuvième épisode, sous-titré en japonais "le protecteur du ciel étoilé", mis en vente samedi 11 juillet, a déjà été livré à quelque 3 millions d'exemplaires, dont les cinq sixièmes ont été vendus dans le même laps de temps, selon les chiffres annoncés par Square Enix et les revendeurs. Des files d'attente s'étaient formées à l'aube samedi devant les principales boutiques, ce qui n'était pas arrivé au Japon depuis des années pour un jeu vidéo. Le jeu n'a pas encore de date de sortie en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter