Marchés

Un lent retour à la croissance

Après la baisse « technique » observée en octobre, le marché des PGC retrouve une croissance en volume lente mais réelle sur novembre. Tous les rayons sont au vert par rapport à l'an dernier, à l'exception des surgelés salés. Les bières et les boissons sans alcool conservent leur statut de champion de la croissance. L'année devrait donc se terminer en positif pour les hypers et supermarchés, mais de justesse et uniquement grâce aux liquides. L'écart de performances entre circuits (HM-SM) se réduit sensiblement. Hors effet parc, les grands hypers semblent souffrir particulièrement. Les marques ont repris l'avantage sur les MDD, avec un différentiel de croissance de plus de 2 points. On peut en partie attribuer ce mouvement à une baisse de compétitivité-prix des MDD, beaucoup plus inflationnistes que les marques de fabricants. Les différents types de marques font d'ailleurs jeu égal en valeur.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter