Un logiciel pour maîtriser ses marges

Les patrons de petits magasins manquent d'informations rapides sur leurs résultats et leurs marges. L'Ecomarché du Touquet a trouvé la solution en adoptant le logiciel de gestion Margest.

C'est un scénario classique de l'organisation des supérettes et des petits supermarchés affiliés. Généralement, ces patrons indépendants sous-traitent leur comptabilité analytique à un expert qui leur rend visite tous les quatre mois. À charge pour eux, entre-temps, de se débrouiller pour évaluer leurs résultats et maîtriser leurs marges. Autant dire qu'ils sont quelques-uns à naviguer à vue.

Patron de l'Ecomarché du Touquet (350 m2 et 22 millions de francs de chiffres d'affaires en 1998 avec 3 200 références), Michel Golliot n'échappait pas à cette règle. « En tant que commerce indépendant, nous assumons intégralement notre comptabilité. Et le concours d'un expert comptable, bien qu'indispensable, ne nous suffisait plus. Les informations sur nos marges rayon par rayon nous parvenaient trop tard. Résultat : un manque de réactivité préjudiciable pour une petite unité comme la nôtre, dont les rayons frais génèrent les plus grosses marges. »

Déjà chargé de fonctions multiples, dont la responsabilité du rayon épicerie-liquides, avec un emploi du temps surchargé, pas question pour Michel Golliot de se former à la comptabilité analytique. Son objectif : trouver un outil de gestion simple, capable de lui fournir un panorama mensuel de ses marges, rayon par rayon.

Aussi lorsque Francis Codron, PDG de la société Soft Alliance, spécialiste d'applications de logiciels de magasins, lui a présenté Margest a-t-il sauté sur l'occasion. En effet, cet outil, élaboré à partir des préconisations de plusieurs responsables de points de vente, répondait parfaitement à ses besoins. À partir d'un simple PC, l'application lui a permis de mesurer dans des délais très courts les principales données de gestion indispensables à la bonne marche de son magasin.

Chaque début de mois, Michel Golliot, à partir d'un tableau récapitulatif codifié par rayon, connaît instantanément la situation du stock (vente TTC) de chaque rayon, ses ventes fin de mois, son stock théorique et son coefficient de marge théorique.

Renforcer les contrôles et souligner les points faibles

L'état des lieux mensuel des ratios, des marges et des scores, immédiatement retransmis au chef de rayon intéressé, s'est avéré un formidable outil de motivation pour le personnel.

« L'analyse des marges effectuée par le progiciel a permis de faire ressortir les points faibles et de renforcer les contrôles là où il le fallait, explique Michel Golliot. Devant l'évolution anormale d'un résultat ou d'une marge, le responsable du rayon peut rapidement identifier le problème et prendre les mesures qui s'imposent. » Et pour mieux mesurer l'efficacité des actions mises en oeuvre, un suivi des performances est réalisé à la semaine.

Dans le secteur stratégique des produits frais (52 % du chiffre d'affaires du magasin), la mauvaise gestion des approvisionnements reste le problème majeur avec, dans une moindre mesure, les erreurs de livraisons et de comptage dans l'inventaire, qui faussent les résultats des marges. Dans une petite surface à l'activité très saisonnière comme l'Ecomarché du Touquet, où la part des produits frais bénéficie d'une marge brute moyenne de 20 à 25 %, il est impératif de savoir gérer les flux et les stocks des produits à DLC courte, en anticipant le ralentissement du trafic.

Un travail certes facilité par l'organisation Intermarché, qui livre le lendemain les commandes, mais si les rotations sont insuffisantes, c'est autant de pertes qu'il faudra enregistrer ! Le jour de notre visite, tous les clignotants étaient au vert, avec des marges correspondant aux objectifs, à l'exception de la volaille LS. Le linéaire, particulièrement bien pourvu en volailles entières en cette saison creuse, risque fort de subir prochainement une cure d'amaigrissement.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1628

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message