Un marché haut en couleurs !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dopé par le goût des Français pour la couleur, le marché de la peinture est au beau fixe. Il est aussi soutenu par des produits techniques qui s'appliquent sur le plastique, le carrelage ou le mélaminé.

LHSNONAL04401_2Z.jpg
LHSNONAL04401_2Z.jpg© DR

Les professionnels de la peinture voient la vie en rose. Non seulement ils ont enregistré de fortes croissances ces dernières années, mais le marché continue de progresser. En 2011, il se valorise encore de 5,6% pour atteindre 1,1 Mrd €. Mieux, les volumes sont également en très légère hausse, à + 0,8%. Un dynamisme qui, selon les professionnels du secteur, s'explique toujours par les effets très positifs de l'émission de Valérie Damidot diffusée sur M6, D et Co, mais également par la multiplication de titres de presse spécialisés sur la décoration et le bricolage. « Dans un contexte de crise, les Français sont encore plus soucieux d'entretenir leur patrimoine immobilier. La maison devient plus que jamais une valeur refuge », observe Christelle Drolon, responsable marketing grand public chez Akzo Nobel (Dulux Valentine).

Les tendances

  • La couleur s'invite à l'extérieur. L'ocre, le marron, le bleu recouvrent de plus en plus les façades.
  • Les peintures s'appliquent désormais sur presque tous les supports.
  • Pour convaincre les néophytes, les industriels misent sur des gammes de produits adaptés.

Les chiffres

1,1 Mrd € Le chiffre d'affaires de la peinture en 2011, à + 5,6% vs 2010

40% La part de la couleur dans le chiffre d'affaires des peintures pour extérieur

Source : GfK

Le blanc à la traîne

Les peintures d'intérieur sont incontestablement le poids lourd de ce marché, alors que celles pour l'extérieur ne contribuent qu'à 18% du chiffre d'affaires global. La première catégorie est véritablement dominée par les couleurs, qui pèsent 40% du chiffre d'affaires, en hausse de 25,6% en 2011. Les produits blancs contribuent quant à eux à 25% du chiffre d'affaires, à + 18,9%.

Également dynamiques, les produits de sous-couche voient leur chiffre d'affaires bondir de 7,4%. Enfin, les peintures spécifiques, qui s'appliquent notamment sur le mélaminé, le stratifié et même le carrelage, sont en progression de 7,3% : « On assiste à une véritable explosion de la couleur, à l'intérieur, mais aussi à l'extérieur et sur de nouveaux supports tels que le plastique, le carrelage ou le mélaminé », s'enthousiasme Christelle Drolon.

 

Les novices en ligne de mire

Avec une part de marché de 24% sur les couleurs intérieures, la marque Dulux Valentine entend participer au développement de ce segment. « Nous faisons de la couleur notre mission principale », insiste Christelle Drolon. En ligne de mire, les décorateurs novices, peu sûrs d'eux-mêmes, qui, selon la marque, représenteraient tout de même 25% du marché. Dulux Valentine entend les aider avec un nouveau concept baptisé Couleurs du monde. La marque d'Akzo-Nobel a réalisé un travail de sélection associé à huit destinations de voyage. Pour chacune d'entre elles, quatre teintes en ton sur ton sont proposées, ainsi qu'une teinte expression qui détermine le style de la gamme. De quoi s'imaginer, par exemple, dans la mer bleue transparente des Caraïbes...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNONAL

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA