Marchés

Un mobile sur quatre vendus en France est un "smartphone"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Près d'un téléphone mobile sur quatre vendus en France (23,5%) est aujourd'hui un appareil multifonction, ou "smartphone", révèle une étude du cabinet GfK publiée ce mercredi. La France se classe ainsi devant l'Allemagne (19,6%), l'Italie (17,6%) ou encore l'Espagne (14,8%), mais derrière le Royaume-Uni (28,9%). Dans l'Hexagone, de janvier à mai, les ventes, en volume, de "smartphones" ont été multipliées par 2,5 (+143%). Pour l'ensemble de l'année 2010, GfK prévoit que 7,3 millions de ces appareils, permettant de surfer sur le net, écrire des mails ou télécharger des applications (logiciels dédiés à la musique, la vidéo, etc.), seront commercialisés, contre 3,6 millions l'an passé. En revanche, les mobiles classiques sont en perte de vitesse: leurs ventes ont reculé de 9% sur les cinq premiers mois de 2010. Sur la période, le marché français global des mobiles a progressé de 7%. A l'origine du succès des "smartphones": leurs prix attractifs grâce aux "subventions des opérateurs", qui prennent en charge une partie du coût de l'appareil, même s'ils restent tout de même supérieurs aux modèles classiques et le "déferlement de produits à écran tactile", selon GfK.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA