Un moulin jetable très high-tech

|

Ducros remplace son vieux moulin à couvercle par une nouvelle version qui permet de moudre et de refermer le flacon sans le retourner. Élémentaire... mais compliqué.

Deux gestes au lieu de cinq ! Jusqu'à présent, pour moudre du poi-vre avec un moulin jetable, il fallait prendre le flacon, enlever le couvercle, retourner le flacon, moudre, puis de nouveau le retourner pour refermer... Avec la nouvelle version brevetée par Ducros, il suffit de tourner quelques coups à droite pour moudre et un petit coup à gauche pour refermer hermétiquement. Simple comme bonjour ! Pourtant, il a fallu deux ans à la filiale française du groupe américain McCormick pour imaginer et concevoir industriellement ce moulin très technique, qui se rapproche, par sa position tête en bas, du traditionnel moulin en bois de nos grand-mères.

« Nous avons créé une vraie petite fusée Ariane avec une accumulation d'éléments technologiques qui allongent la ligne de production », confie Joël Derrien, directeur du marketing de la filiale. Au premier étage de la fusée, le fameux sys-tème de mouture, baptisé Twist and Close (tourner et fermer). Au deuxième étage, le flacon de verre arbore une nouvelle ligne très féminine et ergonomique avec un manchon plastifié, qui permet de multiplier par quatre la surface d'expression de la marque. « Nous pouvons ainsi jouer avec les couleurs pour différencier les neuf références, et montrer la profondeur de gamme pour inciter à l'achat », explique Joël Derrien.

À prix identique

Dans l'ensemble, le moulin est donc plus moderne pour un prix identique à l'ancien, soit 2,60 E les 30 g. L'objectif est de convain-cre toujours plus de Français de passer au moulin jetable. Il représente pour le moment 25 % du marché du poivre et croît de 6 % en valeur, alors que l'ensemble du marché chute de 3 %. Ducros veut donc augmenter le taux de pénétration des moulins, de 10 % actuellement à 15 % d'ici à trois ans, redonner du souffle au poi-vre et, au passage, faire passer sa part de marché de 58 % à plus de 60 %. « Nous saluons ce fort investissement sur les produits de base au moment où Ducros subit un revers au rayon frais et sur ses produits les plus valorisés, tels que Touch'Salade », relève un distri- buteur. La nouvelle ligne de 3 millions d'euros permettra de tripler la capacité de production d'ici à 2006 et fournira 12 pays dans le monde.

En France, plus de 1 000 merchan-diseurs s'activent en ce moment pour réorganiser les meubles de 3 700 magasins avant l'été. Dès juillet, tout devrait être prêt pour la grande messe promotionnelle. Au programme, des bons de réduction immédiats on pack, des têtes de gondole en kit, des livrets de recettes, mais aussi un partenariat avec des chaînes de restaurants pour mettre en scène le moulin sur les tables de France. La communication publicitaire devrait suivre avant la fin de l'année.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1911

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres