Un nouveau tandem pour diriger Go Sport

|

Go Sport, en difficulté avec un recul de ses ventes au premier semestre 2013 (- 4% en comparable, et - 5,8% en France), change de direction. Exit Loïc Le Borgne, transfuge de Kiabi arrivé en juillet 2012, place à un tandem pour le remplacer. En l'occurrence, une solution interne à la maison mère Rallye a été choisie. Et d'une manière assez logique, puisque se trouvait chez Casino, en la personne de Jean-Paul Onillon, ancien directeur général de Sport 2000, entre 2003 et 2009, un fin connaisseur du marché du sport.

Jean-Paul Onillon, 51 ans, est ainsi nommé président du conseil d'administration de Go Sport, en conservant ses fonctions de directeur général exécutif d'EMC Distribution, le pôle des achats alimentaires et non alimentaires de la centrale d'achats de Casino. Et c'est une autre figure de Go Sport, André Ségura, 47 ans, jusqu'à lors directeur général de Courir, et ce depuis deux ans, qui prend la direction générale de Go Sport. Les deux hommes devront redresser la barre et, aussi, rassurer des fournisseurs inquiets du virage pris par Go Sport.

En clair, la méthode Kiabi, à base de fortes promotions et de discours « discount », appliquée à Go Sport par l'ancien directeur général Loïc Le Borgne, ne donnait guère satisfaction.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2291

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous